Chakib Khalil : Tiens ! Il a une bouche et il parle !

dsdfdgf3

Chakib KhalilIncroyable, mais vrai. Chakib Khalil a enfin réagi dans la presse sur tout ce qui se raconte sur lui… Il a enfin compris qu’il y a une opinion publique algérienne auprès de laquelle il convient de s’expliquer, qu’il y a de graves accusations contre lui depuis plusieurs années, que «des rumeurs» traînent régulièrement son nom dans la boue en le faisant passer pour le plus grand voleur des deniers publics que l’Algérie ait jamais connu. Pourquoi réagit-il maintenant après des années de silence de mort. Qui l’a fait sortir du bois ? Est-ce son respect pour l’opinion publique. Pa sûr. Ce qui est sûr c’est que son entretien téléphonique avec le journal El Khabar est venu quelques jours après l’émission d’un mandat d’arrêt international lancé par l’Algérie contre lui, sa femme et ses deux enfants.

La réaction tardive de l’ancien ministre de l’Énergie n’est pas étonnante dans un pays géré par une règle d’or: secret, opacité et discrétion. Le mépris et l’indifférence pour les Algériens sont affichés par Abdelaziz Bouteflika, Saïd Bouteflika, de nombreux généraux et quelques ministres. Leurs noms sont cités dans la presse pour des affaires de corruption et n’ont jamais voulu s’expliquer devant les Algériens. Ce n’est que lorsqu’ils sont au pied du mur, qu’ils se rappellent leur «droit de réponse».

L’entretien se trouve dans El Khabar d’aujourd’hui.

Advertisements

A propos El Erg Echergui

Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage. Periclès
Cet article a été publié dans Affaires judiciaires, Hommes du système. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Chakib Khalil : Tiens ! Il a une bouche et il parle !

  1. amira dit :

    Le pouvoir algerien c’ est une innovation ,dans le type de  » gouvernance » despotique car Une mafia qui dispose « d ‘une armée » ,d’ un « gouvernement « reconnu par la communauté internationale(le comble), qui dispose de » deputés » de « senateurs » , d’ une « constitution et qui a pris comme otage tout un peuple qui travaille pour eux,çà,……. il faut le faire et nos truands l’ ont fait.A l’ image de chakib khellil, bedjaoui,meziane, khalifa abdelmoumen,Lamari, belkheir ,Touati, j’ en passe et des meilleurs.

  2. Djamil dit :

    Sur le lien suivant un article intéressant et qui dénote la réalité de la situation de guerre dans la logique de succession : http://www.elwatan.com/actualite/le-clan-presidentiel-eclabousse-14-08-2013-224604_109.php
    L’article en question révèle la position réelle et affirmée du DRS, étant donné qu’il est rédigé par son porte voix officiel dans la presse dite et reconnue en tant qu’officielle. En effet, Madame Zineb Oubouchou alias Salima Tlemçani, l’auteur de l’article, désigne les vrais coupables, le clan Présidentiel et par ricochet le régent d’Alger Said Bouteflika qu’elle nomme ostensiblement.
    Il faut bien comprendre que le mandat d’arrêt a été lancé par un simple procureur de la cour d’Alger et non pas le procureur général ou un un représentant du Ministère de la justice comme le stipule la procédure. Car ce dernier est nommé par le parquet et donc dépend de la sphère politique de son ministère de tutelle. Ce ministère, outil de contrôle de l’appareil judiciaire, peine à jouer le jeu de la transparence dans les affaires de corruption et d’ouvrir voire élargir les enquêtes aux autres entourages impliqués mais bien protégés.

    Il s’agit, à travers cet article, d’une relance de la guerre larvée de neutralisation des clans hostiles au DRS dans le sillage de l’ élection présidentielle.
    L’auteur de l’article, connu pour être nommé par ses collègues Madame le Général, a toujours été le précurseur dans le déclenchement des compagnes médiatiques avec la bénédiction de ses
    chefs. Cet article marque la fin de la détente, ou pour le moins, accord tacite des Invalides, condition du retour de Bouteflika à Alger. Il est également Question de geler la série estivale des scandales de corruption en vue de trouver un terrain d’entente sur la nomination de successeur capable d’assurer la pérennité du système et la protection des privilèges et intérêts mal acquis.

  3. jazairi HORR dit :

    il aura tout gratuit là il ira, feu, briquet, chaines, liquide effervescent et tortures continues en ALL INCLUSIVE (tout compris) en ENFER lui et es semblables de voleurs, tous les ministres et ex sont aujourd’hui MILLIARDAIRES avec l’argent volé, ils n’ont jamais donné un centime aux pauvres ou associations pourtant prises en charge totale de l’état et lui coutent très chers avec leurs déplacements à l’étranger et soins pour remise en formes et changements de pièces détachées (REINS, YEUX, LUPPOSSUSION, LIFTINGS etc…)

Les commentaires sont fermés.