خاين يدفع خاين من فجر الإستقلال إلى ليل التقزيم و التشرذم

ghsrgsdgأي لعبة يلعبها سعد بوعقبة؟ تحت غطاء مشترك في صفحة، ينعت رئيس الحكومة السابق سيد أحمد غزالي، بالخائن  و جنرالات و المخابرات الدمويين بأشرف الناس. أهذا هو مكمن سر بقائه في الخبر و جرأته المعهودة على الرئيس؟ علامات إستفهام ملحة تنتاب من يقرأ هذا التعليق العجيب الذي إستقاه من بين الألاف المؤلفة لتي ترى في المخابرات الجزائرية  أرذل و أقبح الناس قاطبة. ألم يكن أحرى ببوعقبة أن يستفسر موقف غزالي و يحاوره على مموقفه مما حدث في العشرية الحمراء لكتابة التاريخ على الأقل قبل أن يتهجم عليه بطريقة غير مشرفة؟

cvbnvnvb

Publicités

A propos El Erg Echergui

Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage. Periclès
Cet article a été publié dans DRS, Presse. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour خاين يدفع خاين من فجر الإستقلال إلى ليل التقزيم و التشرذم

  1. kimagalek dit :

    Il a raison quelque part Boufartatou ! Tout premier ministre qu’il etait il ne decidait de rien encore moins de la politique securitaire .Lui reprocher des consequences de la decennie rouge serait assurément injuste ;
    Vous me direz il n’avait qu’a ne pas accepter le poste ; C’est vrai mais comme disait Jacques Prevert on trouve toujours des gardiens pour les prisons ;

  2. khaled dit :

    beau elegant grande ecole d’ingenieur …il ne connait pas les intrigues criùinelles du clan du BTS
    et du clan de oujda
    les algeriens n’ont pas droit à ghozali comme president

    on veut nous ramener le gros lard gros ventru bouchlaghem de bentifis ….au secours tout sauf les descendant de boussouf de l’est et du BTS
    sous leur règne l’algerie a connu la decadendance le vol les intrigues du bath sous couvert de loi de l’arabisation l’armée et le FLN majoritairement de l’est
    a favorisé les présidents issus de l’est les promotions dans l’armée de l’est et les promotions administratives en balayant tout ce que les ministeres contenaient comme directeurs issus de la wilaya 3 et 4 ce qui est geographiquement natuerrelles
    sous couvert de l’ismam et des islamistes ces hordes du BTS ont deferlés comme les ibnou hilal sur le foncier de tous les alentours d’alger
    avec des bunkers de villas niches derrieres l(ancien club des pins staoueli cheraga dely brahim el achour draia dely brahim etc………les autres villes ont subi le meme assaut des hordes de l’est

    fakou ya el BTS
    tout sauf le BTS au secours

    dans ce lien on nous explique comment les BTS pres de la frontière de tunisie etait enrolé par le SDECE on comprendra mieux le lien du khoroto de hicham aboud avec les services du BTS et de leur tutelle
    Jo Sohet – Wikipédia
    fr.wikipedia.org/wiki/Jo_Sohet‎
    o Sohet (26 janvier 1930 à Médéa – 10 novembre 2010 à Nouméa) est un adjudant-chef de l’armée française, figure du 11 Choc et du SDECE durant la guerre …

Les commentaires sont fermés.