Erratum et mea culpa

rstyeryQuelques fois, quand le sujet était traité, il y a eu confusion entre le général Kamel Abderrahim qui a démissionné de l’ANP au temps du président Chadli Bendjedid et le sinistre général Kamel Abderrahman*, l’un des faucons de rab dzayer.

Ainsi l’erreur a-t-elle affecté ma réponse (réponse corrigée) sur Nadir Abderrahim, le fils de Kamel Abderrahim, dans «Question pour un champion» n°3. Toujours est-il que Kamel Abderrahim auquel Hicham Aboud a rendu des hommages est un général puissant et influent. Affairiste, il fut récupéré par Bouteflika et chargé avec d’autres généraux et sénateurs d’une sale besogne en 2001 : évincer par la force Bachir Boumaaza, président de Senat (voir la première citation du Panthéon des citations algériennes) et le remplacer par Cherif Messaâdia. Une mission dont il s’est acquitté avec une insolence et une violence qui caractérisent les soudards de l’ANP. Boumaaza en a été gravement affecté au point de contracter le diabète. Le «courage» de ce général devant un paria n’a pas bénéficié aux victimes de la décennie rouge. Il n’est pas moins un des généraux Bentalha. Pour tous ces faits, les indices de la question n°3 n’ont pas été altérés par le quiproquo, Contrairement à d’autres qui pensent avoir la conscience tranquille, il est très difficile de trouver la photo du général Abderrahim sur le Net…

Suite à cette erratum, après une recherche minutieuse dans le blogue, deux billets ont été mis à jour pour corriger la confusion.

*Le général Kamel Abderrahmane, chef de la Direction centrale de la sécurité de l’armée (DCSA, l’une des branches du DRS) de septembre 1990 à juin 1996 puis patron de la 2e région militaire (Oran) de 1996 à 2004 et, ensuite, de la 5e région militaire. C’est lui qui est accusé d’être un grand baron de la drogue à Oran.

Publicités

A propos El Erg Echergui

Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage. Periclès
Cet article a été publié dans Forums. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Erratum et mea culpa

  1. Izem dit :

    Vous trouverez une photo de ce général au lien suivant:

    http://benbadis.org/documents/eldjeich/francais/1980/DJF0210A1980M11.pdf

    Il s’agit d’un ancien numéro du journal El Djeich. La photo se trouve page 19 du journal. Il y a d’autres photos d’officiers tres celebre et puissant comme Benmaalem. Lisez leur inerview et regardez ce qu’ils sont devenus: pauvre algerie !!!

Les commentaires sont fermés.