Réponse à chaud à Chawki Amari

dsdfdgf170

rtyeryerye

Pas du tout Monsieur Amari. Bouteflika et Rab Edzayer ne sont pas deux faces de la même pièce. L’un a une main dans ta poche, l’autre a son couteau sur ta gorge. L’un te laisse le canarder, le persifler et le dénigrer autant que tu veux avec tes écrits, l’autre tu trembles à l’idée de juger son bilan ou à publier seulement sa photo. L’un a formé une armée de prédateurs, l’autre commande illégalement une armée de deux millions d’assassins, de nervis, de délateurs et de voyous. L’un a dilapidé des milliards de dollars, l’autre est perché sur une montagne de crânes et d’ossements humains. L’un subtilise ta bourse, l’autre t’ôte la vie. Choisit. L’un te laisse le droit de demander son départ, l’autre envoie ses milices secrètes te couper les vivres et te faire ravaler la langue si tu revendique sa retraite.

L’un, tu peux le traiter de bavard sans honte, l’autre… quand as-tu eu le courage d’écorcher son orgueil la dernière fois? Après l’attentat contre Boudiaf? Contre Benhamouda? Après le crime de Tibhirine? Les disparus? Les tortures? Quand? On te le demande. Mieux faire dans son froc que de lui adresser la moindre critique… L’un te laisse l’accuser de tous les maux, l’autre tu disparais si tu souffles un mot. L’un a nui à l’Algérie et veut mourir sur le trône, l’autre a chié sur elle pendant 23 ans avec ton silence et les ovations de la presse de Fafa. Entre les deux, il y a quand même plus qu’une nuance Monsieur Amari. C’est trop facile de noyer le poisson pour laisser l’Algérie dans le poison de la sécurité.

http://www.elwatan.com/-00-00-0000-244670_173.php

Advertisements

A propos El Erg Echergui

Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage. Periclès
Cet article a été publié dans DRS, Presse. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Réponse à chaud à Chawki Amari

  1. boukezouha abdelouahab dit :

    UN POUVOIR A DEUX TETES …EH BIEN IL FAUT LES DECAPITERTOUTES LES DEUX …

  2. yuba dit :

    Bravo pour cette magistrale reponse à chaud?Bien resumée, bien ficelée et bien argumentée.

Les commentaires sont fermés.