شريط حول جريمة الجنرال حسين بن حديد في بشار عام 1994

gfhjfjghjk.klالجنرال بن حديد ، من أولئك الجنرالات الإستئصاليين الذين إنسلخوا تماما عن إنسانيتهم و واجهوا الحرب الأهلية بالإرهاب حتى أنتجوا إرهبا جزائريا فظيعا. أمعنوا في القتل، في الإعتقالات  و التعذيب  و نسف منازل المشتبه فيهم متسببين في تشريد الألاف من العائلات كما تظهره شهادة أحد ضحايا هذا الجنرال الذي سارع نهار أمس في تإييد رئيس المخابرات و تطاول على قائد أركن الجيش. الضحية تحمل على جسدها أثار الحروق التي تعرض لها أثناء تعذيبه من طرف زبانية الجنرال بن حديد.٠ 

http://youtu.be/md_D6MkRi-c

A propos El Erg Echergui

Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage. Periclès
Cet article a été publié dans Terrorisme d'Etat, Vidéo. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour شريط حول جريمة الجنرال حسين بن حديد في بشار عام 1994

  1. Zidni Ilman dit :

    Concernant les luttes, peut-être même la guerre entre la présidence et le DRS, nous sommes maintenant, pratiquement, certains de 2 choses:

    – Le clan du DRS, à l’image de cet ignoble personnage, à leur tête Toufik, ainsi que tous les pseudos démocrates, intellectuels, homme d’affaires…qui lui sont affiliés, sont des criminels de guerre, des tortionnaires, et par ricochets à leurs méfaits sont des anti Algérie et anti islam, et pourtant c’est bouteflika qui les a lavé avec sa concorde civil, il les a (comme dit saadani) tirer de la patte comme un cheveux, en plus avec une rente sans limites et a même blanchis leur argent.

    – Le clan du président, de bouteflika ou de Oujda, appelez le comme vous voulez, sont d’ignobles voleurs, des rapaces, des brigands, des scélérats, des requins, la pire vermine, ils mettent notre pays à genoux, et pourtant Toufik les a laissé faire depuis 15 ans.

    Ces 2 clans ont transformé la société algérienne, elle est devenu sans valeurs morales.

    Laissez-les se déchirer ce n’est que la main d’Allah, il frappe un injuste par un autre injuste et nous sortirons nous incha Allah indemnes.

    Le mal qu’ils ont faits ne sera pas impuni, peut-être qu’Allah nous fera voir, en eux, un jour, noir pour eux, blanc pour nous.

    Amine

  2. Belahreche dit :

    Oh, l’oeuvre macabre du général de la 8ème BB (bataillon Blindé dévenu depuis division blindé) qui s’acharne sur les maisons de la population de Béchar en les dynamitant laissant des familles entières sans abri ni refuge. Et dire, que la journaliste d’El Watan attribue à la 8ème BB l’attribut mythique. Dans quelle guerre elle s’est illustrée, combien bataille a-t-elle remporté? Aucun. La vidéo nous dévoile à quoi a servit cette 8ème BB.

  3. missoum dit :

    vous etes grave sur ce site
    je vous ai envoye un article tres interessant que j’ai glane sur internet pour le partager avec vos lecteurs
     »reconfiguration de odjak »
    au lieu de le publier vous l’avez transferer chez bernardlugan de mes xxxxxx
    qui le monaye
    vous etes tous suspects les uns que les autres des qu’on s’approche des algeriens ça sent la poudre
    j’espere que le vrai auteur de l’article vous attaquera pour plagiat

  4. abdou dit :

    لا يمكن ان نحكم على شخص ما دون أن نعرف الظروف المحيطة به لحظة اتخاذ القرار كما أننا الى حد الساعة لا نعرف من هو الظالم ومن هو المظلوم

  5. Ouas Ziani dit :

    @ missoum
    vous vous êtes approprié le bien d’autrui. La moindre des choses aurait été de faire mention du lien et de s’abstenir de mettre votre pseudo en haut de l’article de Benyoucef Messaoud que vous avez posté sur le Quotidien d’Algérie. Reconnaissez que le premier des suspects, c’est vous.

Les commentaires sont fermés.