La grande blague du général Hocine Benhadid

dsdfdgf181

dsfgdfhdgfhSi pour vous, malin signifie  intelligent, alerte, l’œil fauve, etc., alors vous vouliez rire. Laissez-nous Général, vous apprendre que cet humour n’est pas du goût de la famille de Mohamed Boudiaf, ni celle de Kasdi Merbah, ni celle de Matoub Lounes, ni celles des moines de Tibhirine, ni celles des victimes de Tiguentourine, ni… Nous ne vous fatiguons pas avec les familles des disparus et les centaines de milliers de laissés-pour-compte dont les proches ont péri au cours de la sale guerre. Nous savons que vous les méprisez.

Mais si par malin, vous vouliez dire qu’il est indéboulonnable et que ses adversaires dans le pouvoir n’auront pas sa peau, alors oui, il n’y a pas de doute. Pour ses intérêts, il est un vrai diable, Machiavel personnifié. Son cerveau ne fonctionne qu’à la préservation de son pouvoir et l’affaiblissement de ses adversaires. Il n’a pas un bataillon de colonels dans les rouages de l’État et une armée de deux millions de valets pour rien. Pour finir, on peut dire qu’il est tellement malin que vous n’avez vu que du feu de ses crimes abominables.

A propos El Erg Echergui

Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage. Periclès
Cet article a été publié dans Hommes du système. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour La grande blague du général Hocine Benhadid

  1. Zidni Ilman dit :

    Laissez-nous Général, vous apprendre que votre humour n’est pas du goût de la famille de Mohamed Boudiaf, ni celle de Kasdi Merbah, ni celle de Matoub Lounes, ni celles des moines de Tibhirine, ni celles des victimes de Tiguentourine, ni…ni celle de Hachani, Mohamed Said, A. Redjam….Tous ceux qui ont été injustement tués et exécutés même par les tribunaux (affaire de l’aéroport), les camps de concentration du désert, tous les inconnus et les anonymes morts pour leur cause, tant qu’elle est juste et ne prône pas le meurtre.
    Les vies de tous les algériens se valent, il n’y a qu’Allah qui connait la plus méritante, mais il faut admettre que les islamistes ont payé le plus lourds tributs avec ces criminels.

    De Wikipedia:
    La symbolique du renard: est vaste et associe généralement cet animal à la flatterie, au mensonge, à la malice et à la ruse.
    Malice: Du latin malitia (« mauvaise qualité », « stérilité », « méchanceté », « nature mauvaise » et « ruse »), dérivé de malus (« mal »).

  2. D.Benchenouf dit :

    BRAVO !

Les commentaires sont fermés.