Benjamin Stora sur la crise au sommet de l’Etat algérien

dsdfdgf184

kuytuygkugyL’Algérie est un mystère qui étonne. L’opacité de son régime y était une constante fondamentale, mais il y avait au moins un fil conducteur. Le sale linge entre les clans se lave en famille. Les scandales dans le Saint des Saints sont interdits. Pour l’intérêt de tous, on préfère les compromis, les consensus et les transitions en douce. Mais comme rien n’est éternel, cette constante nationale est peut-être en train de changer. Un mur a été détruit? Les clans laissent-ils transparaître leur visage hideux? Cette éventualité est difficile à concevoir. Pourtant…

Benjamin Stotra a craqué… Lors d’un salon de livre où il signait des dédicaces, l’éminent historien, spécialiste de l’Algérie, a été abordé par quelqu’un qui lui demanda ce qu’il pensait sur les derniers évènements en Algérie. L’air embarrassé, mais avec l’honnêteté d’un professeur émérite, il a reconnu qu’il ne comprenait rien à la guéguerre qui se déroule entre les clans du pouvoir algérien. Jamais, celui qui croyait avoir tout appris sur son pays natal ne pensait un jour apprendre que le FLN fustige le DRS. Wach t’hab, bahrouha’lou ya kho.

http://youtu.be/UKPxxzLPq9E

Advertisements

A propos El Erg Echergui

Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage. Periclès
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Benjamin Stora sur la crise au sommet de l’Etat algérien

  1. Belahreche dit :

    Il ment, il a été récemment avec une petite délégation d’anciens copains trotskistes Lambertistes. C’est STORA adopte cette posture de ne rien savoir c’est pour des raisons de business de l’histoire. C’est normal, à force de voir uniquement dans le rétroviseur on finit inéluctablement par ne rien savoir de ce qui se passe devant et dans l’instantané. Rappelant que les trotskistes Lambertistes ont soutenu le MNA contre le FLN-ALN durant la guerre de libération. Aijourd’hui, c’est eux qui pavanet sur le dos de notre histoire algérienne.

  2. argazz dit :

    Il me semble que Madame Louisa Hanoune fait partie de ce club trotskistes machin-truc-chouette. Sa récente entrevue avec le général Gaid Salah relève du même mystère……

  3. mohamed dit :

    L’imposture Benflis ou la réédition du scénario de 2004
    Comment bloquer l’émergence d’un vrai candidat d’opposition face à Bouteflika.
    Revoilà Benflis qui fait reparler de lui après un silence de 8 ans.

  4. miracle dit :

    ce qu ‘il y a de positif, pour nous petit peuple, dans cette guerre fratricide ,qui se deroule en public, au sommet de la mafia diabolique et sanguinaire, c’ est que cela a servi à mettre au grand jour leur vrai visage et leur viles manigances , aux millions d ‘algeriens qui ont été trompés par leur propagande et par leur larbins, en nous faisant croire que les islamistes etaient des egorgeurs d’ enfants, de femmes , de vieillards .Et Que les abominables crimes contre l ‘humanité de ramka bentalha rais etaient l’ oeuvre de terroristes islamistes!! Aujourdhui par la grace d’ un miracle les criminels qui detiennent le pouvoir occulte reconnaissent que Ce sont eux les bourreaux du peuple algerien, ce sont eux eux memes qui se denoncent reciproquement et avec preuves à l’ appui. Nul besoin d ‘opposition , les militants qui luttent pour la democratie n ‘ont pas eu a intervenir ,eux que personne ne voulait croire. Pour les millions d ‘algeriens qui ont été manipulés Bernés, abusés, induits en erreur voila ce qu’ on appelle la justice immanente.Un miracle a eu lieu, il en reste un deuxieme ,c’ est qu’ ils s’ entretuent, nous n’ aurons qu’ a cueillir les fruits de nos espoirs legitimes.

Les commentaires sont fermés.