Mouloud Hamrouche et l’imposture militaire

dsdfdgf187

Mouloud hamroucheBien dit, «la 7e wilaya»! Vous lui en avez bouché un coin. Après une longue hibernation Mouloud Hamrouche, entame sa nouvelle vie publique avec une imposture historique. Si grosse qu’elle a du mal à passer dans le gosier des Algériens. Alors qu’on le croyait mort, celui qui compte pour le plus «démocrate» des harkis du système, s’est réveillé par un vacarme assourdissant. Le bruit de bottes d’un côté et et le son du cor des présidentielles de l’autre. Cette double conjoncture était l’occasion idoine pour montrer de nouveau son museau, qui plus est, était évoquée par les vieux observateurs de la politique nationale. Faute de candidat sérieux et crédible, Hamrouche présentait pour eux une roue de secours «présentable» en attendant mieux. Genre Hollande face à Sarko que les Français n’en voulais plus entendre parler. Mais, voilà que Carla parla…

Craignant un dérapage grave de la crise qui divise le sommet de l’État, monsieur Hamrouche a invité les protagonistes à fumer le calumet de la paix et les a incités, à travers un appel vibrant, à recentrer leurs préoccupations sur la construction de l’Algérie… D’aucuns jugent ses bons offices louables et le remercient d’y avoir pesé de tout son poids. Seulement son initiative avait un revers : il n’a pas pesé ses mots dans l’apologie de circonstance adressée à l’armée. L’ex-chef de gouvernement au temps de Chadli Bendjedid, en a fait trop. Tant et si bien qu’il a fait l’impasse sur l’élite politique qui, au prix d’une lutte acharnée et de sacrifices énormes, fut à l’origine de la naissance de l’ALN. Le regard sur l’armée que l’ancien aide de camp de Boumdiène reprend à son compte s’appelle «la grande imposture de l’armée des frontières». Ce titre résume en un mot une calamité historique dont le peuple algérien fut victime dès 1962. L’armée des frontières, dopée par les dafistes dans le dernier quart d’heure, avait confisqué l’indépendance, falsifié l’Histoire, réprimé les pères fondateurs du mouvement de libération et enterré leur passé glorieux de sorte que le premier rôle fut attribué aux seuls combattants de l’ALN.

En flattant à outrance l’armée au détriment de l’histoire nationale, Mouloud Hamrouche, commet un péché impardonnable. L’administrateur du blogue «la 7e wilaya» qui a relevé cette bourde monumentale a eu raison de conclure qu’il ne fallait pas compter sur un candidat aux présidentielles qui met les godasses au-dessus de sa tête x les icônes emblématiques de l’Algérie sous ses pieds. S’il arrive à la magistrature suprême, l’Algérie continuera son hibernation…

http://www.algerie-focus.com/blog/2014/02/revue-de-presse-la-ou-mouloud-hamrouche-sest-trompe/

Advertisements

A propos El Erg Echergui

Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage. Periclès
Cet article a été publié dans armée, Hommes du système. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Mouloud Hamrouche et l’imposture militaire

  1. Zidni Ilman dit :

    Petite question hors contexte même si cela concerne de prés ou de loin l’armée.
    Croyez vous à la coïncidence?
    Comment un Hercule, qui n’est pas connu pour être un engin défaillant, peut-il tomber, rempli de militaires, juste après des menaces de mise à la retraite de Toufik, sachant qu’éventuellement le jour même, les 2 journaux elkhabar et elwatan, donnaient une interview (parue le lendemain du crash), à un général virulent et sanguinaire (faits avérés) et qu’une semaine après ce drame tout rentre dans l’ordre?
    Simple coïncidence ou manigance. (Ce service et son chef sont connus pour leurs coups tordus).
    Dites moi SVP.

  2. mohamed dit :

    je vousrecommande de lire les ravages subi par l’algerie de cette horde a laquelle appartient hamrouche
    L’Algérie de la Guerre à la Guerre (1962-2003)
    books.google.fr/books?isbn=229634416X

    Miloud Zaater – 2004 – ‎Political Science
    Miloud Zaater … parti unique, l’administration, les médias et l’économie en puisant dans l’axe BTS (Batna, Tebessa, Souk—Ahras), trois villes de l’Est
    http://books.google.fr/books?

Les commentaires sont fermés.