Peut-être un autre visiteur de marque

Brahim Takheroubt a-t-il réagit?

Il n’est pas certain que ce soit le journaliste Brahim Takheroubt ait lui-même répondu  à un article qui le concernait, mais, à tout hasard, et compte tenu de l’extrême politesse avec laquelle il a répondu, publions son commentaire signé Fadez.

«Salut, C’est moi l’auteur de l’article « Que sera l’Algérie sans le DRS? ». Merci pour ce commentaire que vous m’avez consacré. C’est un avis discutable aussi discutable que l’article en question. Seul reproche, Brahim Takheroubt n’est pas un pseudonyme, il n’est pas un nom de guerre comme vous le dites. C’est une contre vérité. Tel n’est pas le but de cet honorable Blog. On se connait, je peu en dire disserter sur ce genre de …érité.

Merci quand même d’avoir pris la peine de me lire.»

—————————————————–

Si tant est que vous êtes bien le journaliste, les lecteurs du blogue voudrait bien connaître votre réaction sur l’article en question. Et passez-nous les termes de zélotes ou d’hurluberlu, mais il y avait de quoi les évoquer.. Merci quand même pour votre passage.

Article en rapport:
Le journal l’Expression : «Que sera l’Algérie sans le DRS ?»

A propos El Erg Echergui

Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage. Periclès
Cet article a été publié dans Presse. Ajoutez ce permalien à vos favoris.