Les lacunes de la théorie de Friedman

dsdfdgf202Ecrit par Zidni Ilman

Milton_friedmanEn réponse à JIJI.
Merci pour votre lien, permettez-moi de faire des remarques sur cet article sans toutefois remettre en cause les arguments de ce texte, car nous restons dans des études de perspectives et tout peut influencer les événements y compris la météo ou des résultats de match de sport national.
Cette étude s’articule, un peu, sur la théorie de Friedman, comme la majorité des études qui essayent de prévoir les comportements des sociétés vis-à-vis à des événements précis qui risquent d’arriver; cependant ce qu’ils omettent dans leurs études, car il restent analystes assis derrière leur chiffres et courbes et ne sont pas sur le terrain, ces analystes donc omettent dans leurs résultats d’analyses non pas de prévoir, mais de connaître le comportement individuel de la société, si on prend, par exemple le cas de l’Algérie, quoiqu’il puisse arriver, sur le plan économique ou politique la société ne bougera pas, car les gens sont devenus: lâches, pour certains, et à forte raison en conséquence de ce qui s’est passé lors de la décennie de sang, pacifique, pour d’autres, pour cette même période, mais surtout individualiste, matérialiste sans vision de l’avenir ni de la vie en communauté, ceci concerne, hélas, une grande majorité des jeunes d’aujourd’hui, cet état de fait et le résultat d’un remodelage et d’un façonnement de notre société depuis 1992 (comme critère PLUS JAMAIS D’ISLAMISME) ajouté à tout cela une absence d’un leader, chef ou guide si petit soit-il et pour peu convainquant en usant les arguments que la société d’aujourd’hui puisse comprendre, cette personnalité charismatique n’existe pas, il ne suffit pas d’être courageux pour cela.
– Ali Belhadj, homme courage et juste qui hélas est décalé de la jeunesse d’aujourd’hui, il n’y a qu’à voir ses réunions hebdomadaires à la mosquée de Kouba on y voit peu de jeunes, la majorité sont ceux qui défilaient dans les rues d’Alger dans les années 1990.

– Les blogueurs, rappeurs savent parler au jeune, mais sans projets ni but dans leur combat, c’est le combat pour le combat qui reste éphémère.

– Les opposants du MAOL qui y croit?

– Il n’y a pas d’artistes en Algérie, du moins ceux avec un minimum de culture.

– Mouvement berbère s’est complètement phagocyté, car a perdu de sa sincérité et a été corrompu, notamment grâce à Khalida et le MAK.

– Reste éventuellement le mouvement Rachad, mais hélas trop intellectuel pour notre peuple, peut-être Zitout, mais lui à part répondre aux invitations de chaînes TV n’a pas su garder un rythme de communication avec le peuple en utilisant, aussi un discours simpliste à la portée des Algériens, contact assez récurrent.

– Pour en finir, les opposants algériens actuels se lassent très vite, car ils croient que le résultat s’il ne vient pas au bout de quelques courtes années il ne viendra pas, il devrait lire la vie et le combat de: Messali Elhadj, Benbadis, les martyres algériens,….Khomeini, Mandela……La liste est pourtant longue.

Je pense donc qu’en Algérie une révolte ou même un soulèvement aussi petit soit-il ne viendra pas, le peuple algérien est colérique, il sortira casser pour 2 à 3 jours, ça oui, mais changer la société cela il ne sait pas encore le faire surtout qu’il n’a personne à suivre ou à proposer! Et c’est là où se trouve le drame!

————————————

Commentaire ci-dessus est  venu en réponse au commentaire de JIJI :

La nécessite de provoquer un choc émotionel chez le people algérien n’est à démontrer et semble selon une étude anglaise faire partie de la stratégie du choc de fredman pour para lyser les esprits et poursuivre la politique ultralibérale

http://www.leblogfinance.com/2013/12/fort-risque-social-pour-les-pays-du-maghreb-en-2014-proies-de-choix-pour-un-ultra-liberalisme.html

Publicités

A propos El Erg Echergui

Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage. Periclès
Cet article a été publié dans Contribution. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Les lacunes de la théorie de Friedman

  1. victimedudrs dit :

    je suis très déçu par votre analyse
    pour induire le choc collectif et faire passer ultralibéralisme dont a parlé friedman on peut recourir soit à
    1-une guerre
    2-soit le terrorisme
    3-soit un tremblement de terre
    4-soit des inondations
    5-tout ce qui peut entraîner un choc émotionnel collectif

    Au peuple algérien tous ces moyens lui ont été appliqués et le choc émotionnel, de nous imposer bouteflika qu’il ont mis dans cet état en le traumatisant à son tour par les sales dossiers du DRS
    en est aussi un autre pour achever d’anéantir et annihiler chez ce peuple la moindre velléité

    Afin de comprendre le n°1 et 2
    je vous renvois à un seul article que vous pourriez méditer si vous le voulez
    http://www.mbetv.com/l%E2%80%99arme-climatique-une-conspiration-article-interessant

    Par ailleurs je suis choqué qu’on soutienne les symbole de la racaille du DRS
    Qu’on nous parle ( benflis ,hamrouche et ali benouari un autre candidat l’homme de l’insubmersible belkheir) de ce qu’est la FIBA
    Ce montage de la FIBA présidé par ali benouari autre candidat du DRS illustrerait aussi ce qui c’e qui s’est fomenté en matière financière avec des puissances étrangères réellement pendant que le peuple algérien était soumis au traumatisme sanglant de la décennie rouge
    Cela voudrait dire que comme au Chili la junte militaire algérienne n’a ni plus ni moins protégé l’accouchement sanglant et meurtrier de l’ultra libéralisme en Algérie…Ce que d’aucuns pensent être une corruption est un en fait un montage financier protégé par la junte ou une partie seulement de géneraux avec des bras armés DRS dont les membres sont cooptés par la franc maçonnerie (j’étais choqué d’ailleurs que ali benouari fasse allusion à l’existence de réseaux dans une de ses interviews où il berne un journaliste méduse sorti de l’école féodale islamiste imposé aux algériens par ces mêmes réseaux et ayant résisté à tous les présidents (chadli,boudiaf bouteflika malgré leurs sensibilisation sur ce sujet ( réseaux dont fait parti benbouzid ,son cousin houfani medecin et son oncle le général abdelmadjid cherif comme toute la smala cherif nombreuse dans le faux FLN recrutes par les sdece la veille de 62 à l’extrême est du pays ) ,j’avais poste ici même un lien sur un certain jo sohet qui remplissait cette tache et à mon grand étonnement il a disparu de la toile,au point où je me suis demande si ce site n’était pas flic ou fliqué

    -voir le travail de mohamed hachmaoui politologue qui a publié ses travaux sur les détournement et transfert de capitaux illicite des caisses publiques via khalifa bank
    [PDF]
    La corruption politique en Algérie: l’envers de l … – exil-ciph.com
    exil-ciph.com/htdocs/ressources_dwnld/textes/H/Hachemaoui.pdf‎
    de M Hachemaoui – ‎Cité 5 fois – ‎Autres articles
    Lire pour une critique de ce paradigme dominant, M. Hachemaoui, « La rente ….. banquier d’affaires Ali Benouari, lui, retourne derechef en Algérie, cette.

    De plus les républicains devrait avant toute chose exiger la dissolution de la police politique le DRS et des résidus ou rats de l’amicale des algériens en france et de leurs fonctions de flicage de la persécution harcèlement des algériens

  2. hakim dit :

    nb:les sales dossiers sur betchine n’ont jamais été instruits -les caisses noires de l’état kleptocrate aucunement inquiéteés,pour mémoire
    -djilali mehri avec des transfert d’argent illicites dévalisant les banques algériennes via des montages de blanchiment utilisant des anciens maquisards depuis 76 n’a jamais été inquiété
    (voir le livre  »la conjuration au pouvoir ,récit d’un maquisard de mohamed benyahia aux éditions arcanteres victime d’un montage de blanchiment fait sur son dos via des surfacturations montage fait d’une mafia regroupant djilali mehri le directeur du CPA de l’époque abdelakader allali ,le chef de la sûreté ahmed Draia,slimane ofman et cette clique a été secouru par la sécurité militaire quand ce pauvre benyahia a dépose plainte allant jusqu’à saisir boumediene qui lui a dit de se la fermer,Pire la sécurité militaire lui a monté l’affaire de cap sigli après l’avoir malmené par une persécution harcèlement lui et sa femme allant jusqu’à le depouiller de ses biens

    -hadjes union bank abrité au maroc sans être inquiété a attendu 10 ans délai de prescription en matière pénale vient d’avoir un non lieu utilisant cet argument alors que le crime financier contre l’état et le peuple algérien est comme les autres crimes c’est à dire non prescriptible

    -khalifa bank et khalifa airways ne sera pas inquiété vu que l ‘affaire FIBA est une affaire de l’état kleptocrate et non d’un individus,D’ailleurs ALI BENOUARI a oublié de mentionner dans son cv de
    candidat présidentielle qu’ila été l’homme de belkheir et president du FIBA

    -BRC bank et khelil bedjaoui envolé s dans les cieux de sa gracieuse majesté bouteflika protégé par les moustachus DRS /RND de toufik ,ouyahia qui amis des inocents en prison

    -Reb Reb issad de Rab edzair ancien comptable dans une entreprise publique impose sans foi ni aux nombreux algériens ses super marchés dont les prix pousseront un jour à leurs mises à feu,,,,,pas par les intellectuels qu’ils ont terrorisé par le choc collectif de Friedman mais par les monstres affamés qu’a enfanté l’ogre du DRS /toufik qui a protégé la mise en place par benbouzid de l’école féodale islamiste pour transformé l’algerie en arabie saoudite
    ,,,sauf que les algeriens n’ont pas la meme provenance que les paisibles bédouins de séoudiens ni le meme passé ni la même histoire ,,,,l’algerie a toujours été une terre brûlée,

Les commentaires sont fermés.