Abed Charef sur ses gardes chez Ehhahar TV : ce n’est pas demain la veille

La faute à la France

Abed CharefJe publie ce billet avec des titres quelque peu intrigants sauf pour ceux qui, comme moi, vouent un grand respect pour Abed Charef. Ce sont les deux idées claires qui en un éclair ont traversé mon esprit. Le vieux routier du journalisme est l’invité d’une émission d’Ennahar TV et le sujet porte sur les dernières déclarations d’Ahmed Ouyahia. Il faut voir les démêlés de ce grand journaliste bilingue avec son hôte pour comprendre une grande part du malheur de l’Algérie. La vidéo ne contient pas une matière intéressante, mais intéresserait ceux qui ont beaucoup lu les articles brillants de Abed Charef. La coupe est pleine pour les uns, c’est triste pour d’autres…

http://youtu.be/emuqUl9U94Q

Advertisements

A propos El Erg Echergui

Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage. Periclès
Cet article a été publié dans Presse, Vidéo. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Abed Charef sur ses gardes chez Ehhahar TV : ce n’est pas demain la veille

  1. Ouas Ziani dit :

    Parsons en chair et en os. Dommage qu’Abed Charef n’ait pas pensé prendre avec lui 1984 de Georges Orwell, il aurait pu le donner en cadeau à ce citoyen de l’Angsoc.
    Cette vidéo est un traité sur la folie.

Les commentaires sont fermés.