Mourad Medelci se prépare à officialiser la blague du 4e mandat

dsdfdgf229

dfsdgdsfgsdhkuk

Le 4e mandat est une blague, je vous dis!

jufyuiyuiyu

Non, non, le 4e mandat est devant mes yeux…

Rien n’arrête l’insensé ou l’hypocrisie des hommes politiques. Ni le burlesque, ni le scandale, ni la palinodie, ni le parjure… Les hommes de Bouteflika autant que les hommes qui roulent pour le DRS et la junte militaire n’ont aucun scrupule quand il s’agit de se maintenir au pouvoir. La vidéo suivante montre on ne peut mieux l’absence de vertu et la légèreté des principes chez nos politiciens.

L’histoire s’est passée en 2012 ou 2013. Un grand journaliste français interrogea une grande personnalité politique algérienne dans une grande émission et sur le plateau d’une grande chaîne de télévision. Devant des millions de téléspectateurs, le journaliste demanda le monsieur à la carrure d’un homme respectable et sûr de lui : «le bruit court sur le 4e mandat…» L’invité est offusqué et répond avec ironie. «Ecoutez, nous les Algériens nous aimons beaucoup les blagues. Le 4e mandat en une… » Autrement dit, il assure que c’est un mensonge et sous-entend que Bouteflika n’a pas la capacité physique de briguer un un autre mandat.

Le monsieur qui parlait ainsi n’est autre que l’actuel président du Conseil constitutionnel…

Le monsieur qui parlait ainsi n’est autre que l’actuel président du Conseil constitutionnel… Ma tehchemch ala rouhek?

http://youtu.be/rwkKjPjnD6s

Publicités

A propos El Erg Echergui

Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage. Periclès
Cet article a été publié dans Élections, Hommes du système, Vidéo. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Mourad Medelci se prépare à officialiser la blague du 4e mandat

  1. ghani dit :

    tous ont été corrompus par les commissions civils de haut rang et militaires tout corps confondu y compris boustela et toufik mediene ….les occidentaux ont leurs dossiers de corrompution
    donc il est fort aisé de leur tenir la quenille c’est à dire de les soumettre au chantage

Les commentaires sont fermés.