Bouteflika et les militaires ont violé la Constitution,

2dr58wedfo30 rtyrty95srgj65Au moins, ils sont clairs dans leur discours. Ils ne tergiversent pas et ne sont pas hypocrites comme nos valeureux hommes du pouvoir. Ni charte ni destour (Constitution), seul le Coran doit guider l’Algérie. Le slogan était scandé par les salafistes à leur tête Ali Benhadj ce 18 avril, au sortir de la mosquée Elwafa Bil âhd, La Proval, selon le détenteur du compte ayant mis en ligne la vidéo de la marche avortée. S’opposant au 4e mandat, les dévots ont entonné leurs ritournelles et raviver les peurs des démocrates. Le leader islamiste Benhadj, jusqu’à preuve du contraire, n’a jamais recommandé à ses ouailles de mettre de l’eau dans leur vin. Ils ne boivent pas du vin de tout façon…

En attendant de supprimer le destour, leur but ultime, et appliquer à la lettre la Chariâ, les amis de Benhadj piaffent d’impatience et revendiquent la légalisation de leur mouvement. Ils veulent entrer dans le jeu démocratique et sont prêts à discuter avec tous les autres partis politiques. Ils disent que le destour (oueld el hram) leur donne ce droit… Y’a pas que Louisa qui s’est montré un peu zinzin dans cette élection.

Le FIS maintient toujours l’ambigüité sur ses visées politiques. Il hésite entre le discours lénifiant de ses cadres et l’intransigeance de sa base radicale qu’il se garde d’éclairer sur la tolérance et le respect des valeurs démocratiques, de la Constitution, ect.

Je ne voulais pas pousser le bouchon un peu plus loin depuis le dernier billet qui les a ciblés radicaux, mais l’occasion que les salafistes ont offerte pour démontrer leur tyrannie future était trop tentante. Ne jamais baisser la garde. Toujours faire de la prévention. Tolérance zéro à la dictature militaire et ses suppôts, mais aussi à l’intégrisme qui conduit l’Algérie vers l’abattoir.

http://youtu.be/2RCRLRpeK0U

Advertisements

A propos El Erg Echergui

Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage. Periclès
Cet article a été publié dans Islamisme, Vidéo. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Bouteflika et les militaires ont violé la Constitution,

  1. Les militaires initient des lois qu’ils sont les premiers a violer, ils n ‘ont de compte a rendre a personne!Ils sont un etat dans l ‘etat ces lois sont faites pour plaire a la galerie, par galerie j’ entends les pays occidentaux qui d’ ailleurs conseillent le regime algerie par l’ intermediaire de leur service secret (CIA ,DGSE,etc).

  2. Ait idir dit :

    PS el erg echergui : ce qui me surprends c’ est cette paranoia cette hargne sans cesse renouvelée, votre haine a peine dissimulée des islamistes , chassez le naturel il revient au galop bien, que vous vous en defendiez !
    Malheureusement pour vous, vous ecrits trahissent votre ressenti, l’ islamisme c’ est votre souffre douleur, vous ne ratez aucune occasion pour sauter dessus les islamistes, la moindre brèche et hop! vous y allez!pourtant vous pretendez respecter les opinions des autres.Autre reproche:ils ne sont pas au pouvoir on ne peut donc pas juger quelqu’ un sur de simples declarations d’ autant plus qu’ ils ne detiennent aucun pouvoir,.je crois que vous trompez de combat et de cible.Meme si vous les exterminez jusqu ‘au dernier, les islamistes ,vous ne resoudrez pas les probleme des algeriens ni ceux des pays arabes et musulmans qui sont opprimés par leurs armées depuis des lustres. Il existe des priorités: sauvez les peuples opprimés, Quand une personne fait une crise cardiaque on lui fait des massages cardiaque ou du bouche a bouche , on ne regarde pas son identité. Ne vous dispersez pas, a moins que cela fasse partie de votre strategie inavouée.

  3. Zidni Ilman dit :

    Ce discours est un copié-collé de discours d’il y a 22 ans, il faut rénové, ça marche même plus avec le peuple algérien, vous êtes vieux ou vieux jeu, vous êtes en retard d’une guerre!

Les commentaires sont fermés.