Trois semaines de Bouteflika IV et déjà…

2dr58wedfo46

gfhjghj

Interdit à l’Algérie d’avancer

Après les élections, la routine reprend son cours :

  • Un attentat terroriste effroyable dans la région de Tizi Ouzou : 11 morts, déjà oubliés. Comme tous les autres.
  • Des terroristes dans la Kabylie et d’autres dans le sud sont abattus sans que l’opinion sache et sans que les médias enquêtent sur leur passé, leur identité ou leur famille. Gestion « mediènienne ». Personne ne se soucie de l’existence possible d’innocents parmi les tués. Des Algériens qualifiés de terroristes ont été abattus. Foi de DRS. Point barre.
  • A Bouira 3 gendarmes blessés par un engin explosif.
  • Des manifestants sont violemment molestés à Tizi Ouzou par les hommes du général-major Hamel. La police arrête le citoyen qui a diffusé la vidéo montrant la brutalité policière.
  • Les « autonomistes » du MAK, citoyens soumis aux injonctions d’un gourou en fuite et à celles de son gouvernement parallèle, se pavanent librement dans les artères de la Kabylie. Imaginez un peu si les habitants de Bechar, Adrar, Oran, Batna ou Ghardaïa revendiquent une autonomie, la trique qu’ils prendront… Le pouvoir sait-il casser l’Arabe, le Chaoui et le Tergui seulement?… Les aboyeurs du système ont crié à la trahison quand ils ont vu des chômeurs du sud dire que le sud est marginalisé alors qu’il est la vache nourricière de l’Algérie… Il y a une discrimination ou un laxisme nocif quelque part.

Ceci pour le côté sécurité et stabilité lesquelles, nous a-t-on martelé, elles ne sauraient être garanties sans Bouteflika. A les croire, la disparition de Bouteflika se sera suivie par l’apocalypse… Sur d’autres plans, la vie des Algériens modelée par Bouteflika et le DRS continue son cours. A l’exception de l’insipide jeu de rôles au gouvernement, les changements se font attendre:

  • Un homme s’est immolé à El Mnea après la publication de la liste des bénéficiaires de logements sociaux.
  • Le sang algérien fait l’objet d’un trafic international. Au moins l’Algérien sait qu’il est estimé ailleurs… Le nouveau ministre de la Santé entame son mandat avec un grand scandale de vol de médicaments, détournement du sang et d’autres produits médicaux par un réseau tentaculaire dont les bénéficiaires sont des hôpitaux étrangers. Peut-être le Val-de Grâce… Mutisme côté MAE.
  • Le général Syssi, futur président égyptien, construit sa réputation d’homme fort sur le dos des Algériens. Il est capable d’envahir notre pays en trois jours, s’était-il targué devant des étudiants. Il n’y a pas eu un Boumediène pour lui répondre que s’il le fait il mettra ses moustaches dans le thé en guise de bienvenu… Ceux qui ne connaissent pas l’anecdote de la menthe de Boumediène pour  Hassan II peuvent consulter les anciens.

A propos El Erg Echergui

Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage. Periclès
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Trois semaines de Bouteflika IV et déjà…

  1. Khouya dit :

    Cher frère Echergui, salam et bonsoir
    Continuez ainsi à nous régaler avec vos excellents articles et analyses. Même si une petite grève de commentaires semble avoir été declenchée, elle ne sera que temporaire. Ce qui nous unit est tellement plus important.

Les commentaires sont fermés.