Et les terres rares. Les terres quoi ?!

srgsrt36552sert19
rtwertyer68457rtyTitre et sous-titre un peu sarcastiques pour un sujet sérieux qui dépasse l’Algérie de Bouteflika-DRS, dont le tracassin n’a pas de rapport avec les terres rares, mais profondément planté dans des sujets terre-à-terre…, comme la manipulation permanente de l’opinion publique. Les terres rares sont des métaux, 17 en tout, entrant dans la composition dans une grande variété de produits haute technologie comme les écrans de télévision ou les radars ou dans les dispositifs de raffinage de pétrole. Sans eux, bien des agréments et des appareils électroniques disparaîtront. Aussi, ses métaux sont-ils l’objet d’une guerre sourde entre les grandes puissances et un enjeu important dans la politique géostratégique mondiale.

La Chine détient la part du lion dans le marché international. Il y a deux ans en Algérie, la « prestigieuse » machine à mensonge qu’est l’APS s’est penchée sur la question. Elle avait indiqué à quel point les terres rares sont convoitées par les pays développés. Le Japon surtout, un sanctuaire de la technologie de pointe ne peut s’en passer au risque de mettre beaucoup de ses usines ultras modernes à l’arrêt. Ce pays que la nature n’a pas favorisé en ressources minières sillonne le monde à la recherche de ces précieux métaux. C’est dire que la demande est forte et les prix grimpent. Certains observateurs n’ont pas exclu que toute l’opération Serval tournait autour de cet enjeu. Le Sahel pour eux regorgerait de certains de ces métaux. Qui dit Sahel dit quoi ? Le Sud algérien, bien sûr !

Et c’est par cette petite porte que rentre notre Marmita adoré comme il est rentré à la Maison-Blanche avec sa charmante femme. Vous les avez-vous, tous les deux. Que c’était charmant! Bref. A part prêcher à tue-tête qu’il a du nif plus long que les autres, que Bouteflika est le président bien-aimé par les Algériens ou offrir à tour de bras des sucettes trop sucrées aux jeunes chômeurs sous forme de prêts pour leurs illusions ou de voyages touristiques, qu’a-t-il fait pour positionner l’Algérie sur l’échiquier mondial des terres rares ? Mais, à bien y réfléchir, peut-être que l’absence d’intérêt des autorités pour les terres rares n’est pas aussi nuisible qu’il paraît pour l’économie algérienne. Quand on pense à ce que le pouvoir a fait du pétrole, on se dit mieux vaut laisser d’autre richesse dormir jusqu’à la disparition de la vermine…

Les terres rares – AFP

http://www.aps.dz/spip.php?page=article&id_article=76286 – APS

A propos El Erg Echergui

Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage. Periclès
Cet article a été publié dans Économie, International, Vidéo. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Et les terres rares. Les terres quoi ?!

  1. aghilas-koseila dit :

    azul fellawen,
    Tout a fait juste l’operation nommée serval ou amchich wadrar qu’on retrouve a adrar ifforas a ete parait-il une course contre la montre entre les françaiset les chinois pour mettre main basse sur les terres rares. (E.T.R.)parait-il en algerie il ya un indice ET L’AFRIQUE EN REGORGE egalement tout le sahara de l’atlantique jusqu’a la lybie.certains scientifiques predident que les E.T.R sera le petrole du 20 siecle.lorsque on voit une seul vis en titane d’une voiture bugatti-aveyron coute enormemet chere sans oublier ceux utiliser pour l’espace,les telecom,l’aviation,la marine.le hasard a voulu que le japon depourvu importe de l’inde.la chine s’interesse eaucoup a l’afrique et la russie..
    -notre malheureuse afrique avec ses richesses qui profitent aux autres. nous laisse que des larmes….
    -curieusement nos touaregs qui ont subi tout le feu des djihadistes et les bombardements sans relache de hollande. n’ont pas quitté l’azaoued,ne se retrouvent pas les villes d’afrique-du-nord contraire aux autres ethnies..!
    -est-ce que hollande et sa chere europe-amerique-pays de golfs ne veulent-ils pas faire du sahara maghrebin A NO MANS LAND, tamurt tilemt ou rab el-khali…!

Les commentaires sont fermés.