Un sosie «royal» écope de trois ans de prison…

srgsrt36552sert30sdfgl9684srtgysrsosie du roiLa justice au Maroc n’a rien à envier à celle en Algérie. Quand une affaire touche de près ou de loin le pouvoir, elle ne fait pas dans les détails. Même pour des faits cocasses. Les juges de Sa Majesté ne badinent pas avec son nom ou  son image.
Dernier scandale judiciaire au pays des Moulays et des baisemains, un homme fut arrêté, jugé et jeté en prison où il devra passer trois ans de sa vie pour un chef d’inculpation aussi dérisoire que cocasse. Nabil Sbaï, 30 ans, ressemble comme deux goûte d’eau au roi Mohammed VI. Et ce « don de la nature » qui devrait lui procurer sympathie et célébrité s’est transformé en véritable cauchemar. Il fut accusé « d’usurpation d’identité d’un haut responsable ». Le sosie indélicat, un gai luron pour son malheur, a voulu amuser la galerie en paradant dans les rues sur une voiture de luxe. Très vite, il attira l’attention des badauds et les foules se constituaient à son passage et l‘acclamaient… tel un roi. Sa parodie a fait un malheur. Si bien que les agents de police sur son passage se mettaient au garde-à-vous et lui ouvraient la voie, jusqu’à ce qu’ils se rendent compte  du cirque… Amar.

Le palais royal n’a pas vu la parodie  d’un bon œil, alors il jeta le sosie en tôle et il lui concocta un simulacre de procès à l’issue duquel il le condamna à 3 ans de prison ferme. Une peine lourde eu égard à l’acte reproché.

Le verdict, intolérable au 21e siècle, met encore une fois à nu une monarchie arbitraire et despotique. Il montre que la justice marocaine ne s’encombre pas des jugements scandaleux et abuse de son autorité. Le « commandeur des croyants » ne badine pas avec son image. Walou. Même pour rire. Il craint qu’on lui volera la vedette… Il est à rappeler que le même roi a gracié un dangereux pédophile espagnol peu de temps après sa condamnation.

La hoggra marocaine cousue de fil blanc nous rappelle celle qui sévit en Algérie. Comment, en effet, oublier monsieur Youcef Oueld Dada, condamné à deux ans de prison ferme pour avoir mis en ligne une vidéo montrant des policiers en train de dévaliser un commerce ? Et comment admettre qu’il croupisse en prison alors que les policiers voleurs n’ont pas été inquiétés par la justice ?

http://www.france24.com/fr/20140910-maroc-sosie-roi-mohamed-vi-condamnation-prison-ferme/

Advertisements

A propos El Erg Echergui

Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage. Periclès
Cet article a été publié dans Hogra, Maghreb, Maroc. Ajoutez ce permalien à vos favoris.