Pause d’une semaine

srgsrt36552sert34
sdf654654ryrLe blogue sera interrompu pendant une semaine. Merci pour tous les visiteurs fidèles et…. les infidèles du blogue. Je ne parle pas des non-musulmans, cela va de soi ;). Le blogue d’El Erg Echergui * c’est comme l’eau du Nil… La légende dit que si l’on a bu de son eau, on reste attaché au fleuve mythique et à tout ce qu’il représente.

Je profite de cette annonce pour soulever certains points touchant au blogue. L’audimat, pour ceux qui sont curieux de le savoir, a repris de l’aplomb depuis la grande interruption de juillet dernier et est au seuil de retrouver sa dernière vitesse de croisière connue. Ce n’est pas Eljazeera, mais au niveau d’un blogue individuel, c’est encourageant.

A ce sujet, je dois rappeler à tous les aimables visiteurs que primo l’administrateur ne cherche pas à faire exploser l’audimat, mais, que ses ambitions sont très modestes et sait garder ses pieds à terre. Il est simplement mû par le souvenir vivace des morts de la décennie rouge et également les injustices diverses que vit l’Algérie ; il aspire à exprimer son opinion et la faire partager avec respect et modestie au plus grand nombre de ses compatriotes. Pour l’Algérien lambda, sur la tête de qui tombent tous les abus, les inepties et les inconséquences des homes et des femmes publiques aussi bien dans le pouvoir bicéphale que dans l’opposition, l’Internet reste un refuge et une tribune pour crier sa rage et dire ses quatre vérités à tout ce beau monde. Il dit ce que nos « brillants professionnels » des médias… rechignent à montrer à l’opinion publique.

Secundo, je rappelle aussi que le blogue, individuel, est éphémère, qu’il ne peut survivre à son administrateur lequel, lui aussi, est un être humain sujets à des aléas divers et lié à des devoirs propres à sa vie privée. De ce fait, il a déjà été signalé avec grand regret que la poursuite du blogue n’est pas garantie. Et je ne souhaite pas décevoir ces visiteurs si un beau jour le rideau tombe définitivement. Dans l’esprit de l’administrateur, trop de facteurs se bousculent pour prédire quand cela arrivera. Il se peut que ce soit dans deux mois comme dans dix ans.

A toutes et à tous un grand merci et soyons au RDV dans une semaine.

* Je ne sais par quelle voie mystérieuse ce nom me fut inspiré…

** La grosse pastèque sur la photo est l’œuvre d’un créateur algérien de Béchar, d’après El Khabar. Elle est faite de grès et de ciment, si les infos sont bonnes. A-t-elle une relation avec les pastèques de Bouteflika? Dieu seul sait ce qu’il a bien pu passé dans la tête de ce génie pour avoir penser à créer cette belle pièce.

Publicités

A propos El Erg Echergui

Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage. Periclès
Cet article a été publié dans Confidences. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Pause d’une semaine

  1. merci a notre bouée de sauvetage el erg echergui , reprends des forces ,charge les accus et reviens nous vite pour reprendre le flambeau qui nous guidera vers la liberation de notre pays que les forces du mal nous ont volés.Nous les aurons les mechants .

  2. aghilas-koseila dit :

    azul fellawen,
    tanmirt pour la photo de cette pasteque artificielle,tanmirt pour le talent de cet anazour ou artiste magnifiquement façonnée. selon abderrahmane el-madjdoub sanhadji  » dounia ki delaa tatkerbebe, ou tagruruv.wahad khalaha temchi,wahad tabaaha el-wad » ».le monde est comme pasteque qui degringole,certains la laisse,d’autres la suivront jusqu’au fond d’oued ou assif.
    -pour vous ya da chergui,nous suivrons cette pasteque jusqu’au bout…quelques soient les difficultés…
    -ar timlillit dans une semaine,bien promis.
    tanmirt ar timlillit.

  3. Mounafeq dit :

    Permission de 08 jours accordée!
    Aucun retard ne sera accepté, faute de quoi les visiteurs se réservent le droit d’aller voir ailleurs si tu n’y est pas.
    Reposes toi et prends bien soins de toi ! A +

  4. Condor dit :

    non, huit jours aux arrêt de rigueur.

Les commentaires sont fermés.