Les jihadistes et la philosophie primaire

srgsrt36552sert58

lkhjefq Éclairez nos lanternes s’il y a la moindre erreur.

— « Non, non et non ! Le monde noble, le monde supérieur, est celui des prophètes et des Compagnons. Il est fait de barbes, de kamis, de voiles et de siwak, de sirwal… Je tiens à ce que le mien redevienne ainsi. A jamais. Je tuerais quiconque m’en empêcherait de rétablir ce monde. C’est pour ce but ultime que Dieu nous a créé. Nos frères sont allés combattre en Irak par pur adoration à Allah. Ils érigeront In Challah un royaume pur et saint. L’Islam y rayonnera de mille feux. »

— Mais comment pouvez-vous accepter des pratiques du Moyen-Âge? Les lapidations, les femmes-esclaves ? Les femmes-butins (filles et mères), arrachées à leur époux ; leurs enfants traumatisés, ça existait au temps du prophète et des Compagnons….

Les armées des “infidèles” sont puissantes. Elles n’ont pas utilisé tout leur potentiel militaire. Elles rechignent de se sacrifier. Pour le moment. Si les circonstances les contraignent, ils feront de vous une bouchée de pain. Vous pouvez en tuer des milliers, mais c’est par millions que vous compterez vos morts. La partie est inégale. Rappelez-vous la longue nuit du colonialisme. Rappelez-vous des centaines de milliers de musulmanes déshonorées par les envahisseurs. Des dizaines d’elles se sont exposées nues pour leurs peintres et photographes. Rappelez-vous la femme d’Emir Abdelkader. Elle s’est prosternée et a baisé la mains d’un grand officier français. Les musulmans n’ont eu leur salut que grâce à une fracture entre les puissances. Ce n’est plus le cas en ce qui vous concerne. Vous avez eu le mérite de les unir… S’ils décident de vous envahir, acceptez-vous que vos femmes et vos sœurs soient des objets de leurs plaisirs ? Vous tentez le Diable et Dieu en même temps. Tel est pris, celui qui croyait prendre. Vous avez ouvert la plus abjecte et la plus diabolique des boîtes de Pandore ; celle du grand chaos… »

— « Il y a à boire et à manger. Je ne ferais jamais d’esclaves, femmes ou hommes, moi-même, mais je refuse de dénoncer la résurrection de cette pratique par nos frères braves puisque les Compagnons l’on suivie. »

— Non. Vous l’admettez, vous l’assumez. Vous avez rendu légitime l’esclavage sexuel des sœurs musulmanes… Le voile ne leur servira à rien. Comprenez-vous ce que vous êtes en train de faire ou en train de taire ? C’est inhumain. Et vos enfants, illico presto, chrétiens, ils feront la joie de couples inféconds de l’Occident. Un marché florissant…

Par Allah, défendez votre cause autrement que par la violence.

N.B. : Je n’arrive pas à entrer dans la peau d’un jihadiste doué de bon sens. Il n’existe pas.

Advertisements

A propos El Erg Echergui

Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage. Periclès
Cet article a été publié dans Islamisme. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Les jihadistes et la philosophie primaire

  1. anonymous dit :

  2. idhourar dit :

    je vais apporter mon grain de sel , ne serait ce pas l ‘interpretation que l on se fait chacun du coran qui est la source de cette violence?Pourquoi le coran est il si difficile a comprendre pour la majorité qui est composée de gens tout juste cultivés et qui ne maitrise pas les nuances et la subtilité de la langue arabe ? Quelle est l’ autorité credible et reconnue chez les musulmans qui a les competences requises pour juger de la legitimité ou pas du combat des jihadistes ou autres sujets delicats selon les textes sacrés ( rappelons le, le coran est un texte sacré) ?j ‘ai lu 1000 versions, 1000 interpretations concernant la legitimité du jihad , j ai lu 1000 interpretations dans le coran qui autoriseraient les pires atrocités , j’ ai lu 1000 passages contradictoires dans le coran sur differents sujets sensibles, Ou est le vrai ou est le faux? ,Comment peut on reprocher a des musulmans leur interpretations si les textes sacrés portent a confusion?Les interpretations se font selon que l ‘on soit dans un camps ou dans l’ autre(riche ou pauvre, gouvernant et gouvernés ,hommes ou femmes, etc .Les interpretations se font en fonction des interets du croyant, rappelez vous ce que Nezzar disait lors de son pelerinage comme . , sissi, Belkheir, moubarek , hassan 2, khadafi, hafed el assad, etc, C’est l’ image de ce que l’ on se fait du coran c ‘est a dire des criminels qui sont convaincus d’aller au paradis c’ est pareil pour les jihadistes.Allez savoir ou est la verité!

  3. anonymous dit :

    Vous êtes un marrant vous!
    D’un coté vous nous faites une salade sur le complot ourdi par les sionistes, d’un autre vous nous sortez les djihadistes de la dernière heure, il faut savoir ce que vous voulez à la fin.

    • anonymous dit :

      Si vous avez une fièvre à cause d’une infection et que vous vous occupez de baisser la fièvre sans aller au fond du problème et soigner l’infection, vous n’aurez rien fait, et vous risquez de voir votre état s’aggraver dangereusement. N’importe quel médecin vous le dira. Ceux dont vous rapportez les méfaits ici sur cette publication embrouillée, ne sont que le symptôme du mal. Un mal qui ronge notre monde depuis des décennies, et un peu plus, et qui s’appelle : Injustice.

  4. anonymous dit :

    Qui est ce « nous » auquel vous vous associez?
    Je ne comprends pas très bien votre posture, parce que d’un coté vous dites « notinmyname » et d’un autre « vous ignorez ce qu’est l’Islam ». Votre blog est un concentré de contradictions, et vous reprenez tous les clichés des médias alors que vous prétendez être libre de votre analyse.
    Cher Monsieur, quelqu’un a déjà dit : « Quand l’ordre est l’injustice, le désordre est déjà un commencement de justice »
    et les barbares ne sont pas ceux qu’on croit
    http://frantzfanonfoundation-fondationfrantzfanon.com/article2250.html
    et en arabe
    http://arabi.assafir.com/article.asp?aid=2268&refsite=arabi&reftype=home&refzone=slider

    • anonymous dit :

      Je préfère analyser ce que vous écrivez et que je lis, C’est du « concret ». Et n’est-ce pas là le but de vos publications? Que les gens vous lisent et fassent des commentaires sur ce que vous écrivez et non sur de supposés choses censées se passer, je-ne-sais-où et pour lesquelles personnellement je n’ai pas plus de connaissances que vous, vous qui écrivez comme si vous saviez?

Les commentaires sont fermés.