Les dictatures s’appuient sur les malhonnêtes et les déments

srgsrt36552sert90

Par Supplicié

fgdfgdfLaissez les faire , laissez les divaguer dans leur folie et dans leur ivresse criminelle, ils ont bien raison qui les en empêchera? Car, en face pour eux, nous ne sommes que des moutons bons à brouter, Hannah Arendt avait écrit dans son étude sur la banalité du mal : «N’importe quel homme sans pour autant être un monstre exceptionnel a une capacité immense de faire le mal » Des monstres à classer dans le chapitre nauséabond des grands criminels que la terre ait connus tels que Caligula, Neron, Genghis Khan, Stalin, Hitler, Idi Amin Dada, Pol Pot, Hafed el Assad, Nezzar, Moubarek, Saddam Hussein, Lamari, Belkheir, Boumediene, Milocevic etc, Pour conclure, j’ ajouterais ces citations qui résument parfaitement la nature des esprits des ténèbres qui sont le cauchemar des algériens honnêtes :

Les dictatures fomentent l’oppression, la servilité et la cruauté ; mais le plus abominable est qu’elles fomentent l’idiotie. »
de Jorge Luis Borges(citation)

« Le drame des dictatures, c’est qu’elles donnent toute licence aux malades mentaux, aux mégalomanes, aux méchants, aux malhonnêtes gens d’aller jusqu’au bout de leur folie, de leur mégalomanie, de leur méchanceté, de leur malhonnêteté. »(citation).

Advertisements

A propos El Erg Echergui

Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage. Periclès
Cet article a été publié dans Contribution. Ajoutez ce permalien à vos favoris.