Fella Ababsa lance un appel de détresse

srgsrt36552sert96

Fella AbabsaLa chanteuse Fella Ababsa a fait parler d’elle d’une manière insolite. Elle a mis en ligne une vidéo dans laquelle elle alerte les autorités algériennes sur les difficultés financières qu’elle éprouve et leur demande de reconsidérer sa situation au plus bref délai. Visiblement, au bord des larmes, elle se livre à cœur ouvert et décrit sa vie de galère. Elle serait au bord de la faillite et ne trouverait presque pas de quoi manger.

La cause de sa galère, selon elle, est le mépris et l’indifférence de Khalida Toumi, l’ancienne ministre de la Culture, qui n’a pas daigné considérer son talent de chanteuse populaire. Elle ne l’a pas sollicitée pour animer des spectacles durant une longue période. Et ce fut avec joie donc qu’Ababsa avait appris le départ de Toumi. Cependant, sa successeure Nadia Labidi ne s’est montrée guère plus clémente. Depuis son installation en avril 2014, elle ne reçut aucune invitation officielle. Ne tenant plus, la chanteuse saisit l’occasion du 1er Novembre et adressa un SOS aux autorités.

On ne sait si son appel à l’aide sera entendu, mais son geste risque de lui attirer les foudres de certains et les regards pitoyables de nombreux Algériens. Elle s’est jetée dans du sable mouvant. Avec quelle face affrontera-t-elle les spectateurs désormais si tant est que son cri de détresse trouve un écho ? La célèbre chanteuse joyeuse et insouciante qu’elle fut ou la paumée qui vit grâce à la charité des ministres ? Son histoire ressemble plus à la fable de la Cigale et Fourmi qu’autre chose.

Malgré son soutien honteux à Bouteflika, et le fricotage avec les bas-fonds de la culture, souhaitons-lui dès maintenant une année 2015 remplie de succès, de bonheur et… surtout de sagesse.

 

http://www.france24.com/ar/20141105

Advertisements

A propos El Erg Echergui

Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage. Periclès
Cet article a été publié dans Société. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Fella Ababsa lance un appel de détresse

  1. Belahreche dit :

    Oh la pauvre. Elle a mangé à tous les râteliers avec les Betchine et Rab Dzair. Actuellement; elle se met à plat ventre devant la nouvelle équipe à cause de son mandat d’arrêt lancé par l’Egypte dans une affaire scabreuse. .Voir la vidéo des lèches bottes https://www.youtube.com/watch?v=zzcs9STGbpo#t=100

Les commentaires sont fermés.