Sans blague : un salafiste prend un taxi à Londres

On ne sait si elle est véridique, mais la blague, d’un humour incisive, est très instructive. La voici en deux temps trois actes…
Un musulman (Oui, il faut bien savoir que pour «eux», nous sommes tous dans le même sac) est monté dans un taxi à Londres. Il demande poliment au chauffeur d’arrêter la radio, car selon les préceptes de sa religion il ne devrait pas écouter la musique car dans le temps du prophète il n’y avait pas de musique, surtout la musique de l’Ouest qui est la musique de l’infidèle.
Le chauffeur de taxi poliment arrête la radio, arrête le taxi et ouvrit la porte.
– Le musulman lui demande, “Mais qu’est que vous faites? “ 

Le chauffeur répondit, “Au temps du prophète il n’y avait pas de taxi non plus, donc descendez de ma voiture et attendez un chameau.”

 

Voici à présent la petite histoire d’un autre salafiste qui fait ce qui veut, quand il veut et où il veut. Lui, il est authentique et c’est certain, il ne met pas de musique dans sa voiture…

http://youtu.be/emUyXZgiDf8

A propos El Erg Echergui

Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage. Periclès
Cet article a été publié dans Allegoria & caricature. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Sans blague : un salafiste prend un taxi à Londres

  1. salim dit :

    Bonsoir,
    Co-même, pourquoi dire un salafiste .les salafistes ne sont pas comme ça en plusse a Londres
    c un peu choquant comme blague .
    En Algérie oui ça se peut c’est chez lui , et ils sont peu nombreux .
    Ils a quelques retardés ni queue ni tète qui n’ont jamais lit un livre sur la vie du prophète ou ces compagnons ou l’histoire de l’islam sur les 3 premiers siècles pour venir nous apprendre l’islam .
    En général ce que je veux dire : le musulman et la vraie image de l’islam surtout a l’étranger, comme ambassadeur de cette religion il doit faire attention a tout ce qu’il fait.: dans le transport au travail avec ces voisins …
    Merci.

Les commentaires sont fermés.