Algerie-focus a-t-il cédé devant les généraux Bentalha ?

aafdjgL’hyperlien parfois ressemble à un titre, à une empreinte digitale impossible de nier. Examinons celui-ci qui renvoi à un article d’Algerie-focus  :
http://www.algerie-focus.com/blog/2014/12/il-est-hospitalise-en-france-depuis-le-27-novembre-dernier-que-sest-il-passe-entre-le-wali-dannaba-et-le-fils-de-gaid-salah/

On imagine allègrement que l’hospitalisation du wali d’Annaba fait suite à une altercation, sinon un conflit ouvert entre lui et le fils du chef de l’état-major, Gaïd Salah. Pourtant, si l’on clique dessus et qu’on lise le contenu de la page à laquelle il conduit, point de Gaïd Salah ni de son fils. La maladie subite du wali appartient à la volonté de Dieu et… encouragée par une mafia locale sans visage et sans nom. La vrai question : que s’est-il passé chez Algérie Focus? Pourquoi ce hiatus entre le titre et le contenu de l’article. Dérobade et autocensure après avoir reçu un coup de téléphone du fils de Gaïd Salah ou d’un gros bonnet du système? Le journal numérique ne s’explique pas, mais son attitude explique bien des choses…

Quel rapport Gaïd Salah junior a-t-il avec les responsables locaux? Se livre-t-il à des magouilles dans le dos de son père? Fait-il la loi? Désormais, la rumeur ne le lâchera pas d’une semelle. Déjà que son père n’est pas un parangon de la vertu selon Wikileaks… Les Algériens se taisent peut-être, mais n’oublient pas. Nombre de généraux ont vu leur réputation démolie à jamais….

Pour la presse, qui ne dit mot consent… Quand on ne défend pas et on n’ose même pas rapporter les délits et les crimes d’un rejeton de militaire, pourquoi s’indigner de la séquestration d’un confrère dans les geôle de ce système? On ne récolte que ce qu’on sème.

Advertisements

A propos El Erg Echergui

Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage. Periclès
Cet article a été publié dans Hogra, Presse. Ajoutez ce permalien à vos favoris.