Kamel Daoud, main dans la main avec les journalistes de «Le point»

Kamel Daoud au fusainDans l’image rassemblant des couvertures des magazines qui harcèlent la communauté musulmane en France, publiée au 2e billet en amont, si vous avez remarqué, Le Point tient une place remarquable. Ce magazine surfe depuis longtemps sur la peur de l’Islam et le danger de l’islamisation en France et en Occident. Quand il le fait, il n’y va pas avec le dos de la cuillère. La première hantise du magazine, l’Islam. Tout le discours de l’extrême droite s’y retrouve sous plus ou moins de velours. Il a bombardé l’opinion publique avec des analyses et des reportages bourrés d’approximations et de mensonges et peu de vérité. 

Après des années de bourrage de crâne, le résultat est plus qu’encourageant. Les islamophobes dont se nourrit Le Point ont exulté de joie après la levée de boucliers le 11 juin dernier. Un attentat quelconque passe par les affaires de sécurité ou les faits divers, qu’un attentat islamiste se produise et c’est toute la France qui se soulève et pointe son doigt à toute la communauté.

Tout cela, ne nous chagrine pas en tant que musulman. Le musulman croit au destin, mais ne le provoque pas comme tentent de le faire les terroristes qui confondent leurs désirs et la volonté de Dieu. La haine du magazine français fait partie d’une marche mondiale vers quelque chose. Destruction de l’humanité ? Inquisition planétaire ? Holocauste des musulmans et le confinement des survivants dans des « réserves » tels les premiers peuples de l’Amérique ? Parousie ? On ne sait trop. Nous croyons en Dieu et nous nous soumettant à Sa volonté, et de toute façon, il y a peu de chance pour que le musulman rattrape le train de la civilisation (c’est peut-être faux, mais c’est mon sentiment). Trop de pesanteurs et de criminels le retiennent. Ce qui, par contre, fait mal au cœur, c’est de voir un concitoyen qui reconnaît avoir la foi, participer de son plein gré à cette l’entreprise islamophobe. Le journaliste-écrivain Kamel Daoud, encore auréolé de l’accessit littéraire, a été récupéré par l’équipe Le Point. Il publie désormais une chronique au vitriole contre l’Islamisme, à moindres frais pour le magazine. Le chroniqueur algérien, fait le dos rond au racisme français et ménage la société française responsable de l’exclusion des jeunes issus de l’immigration…

vcxbxbvxc

A propos El Erg Echergui

Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage. Periclès
Cet article a été publié dans Hommes du système, International, Islamisme, Presse. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Kamel Daoud, main dans la main avec les journalistes de «Le point»

  1. Mounafeq dit :

    Laisses tomber cousin ! Tu fais une fixation ma parole sur KD. De toutes les tonnes de betises que nous balancent sur l’islam et les musulmans- les islamistes justement – tu ne vois que la chronique de KD. Je n’ai pas lu ses papiers sur le point , mais je suis sur qu’il n’ecrira qui soit attentatoire à notre religion ; Des plumes comme Kamel Daoud sont ce qui nous reste pour nous accrocher au wagon de la modernité; Arretons d’éteindre les rares chandelles qui brillent au risque de sombrer dans le noir total; Nul n’a le monopole de la foi ; Il a déjà fort à faire avec les salafistes pour que blogueurs defenseurs de la democratie et des libertés en rajoutent ;
    C’est vraiment lui manquer de respect et une insulte à son intelligence que de penser qu’il peut se faire manipuler par le magazine « Le point ».
    Bon courage tout de meme car ce site nous a habitué à des critiques et des prises de positions trés honorables surbien sur bien d’autres sujet ;

  2. Bonny dit :

    Ce traitre qui a la haine de soi rejoint les Sifaoui et autre Chelghoumi dans l’inquisition que dirige l’occident contre les musulmans de toute la planète !
    Mais ces xxxxxxx seront à coup sur broyés par la machination au quelle ont fait allégeance !

  3. Mounafeq dit :

    @ Cher EEC
    Tout d’abord je vous présente mes excuses pour ce coup de gueule ; Loin de moi l’idée de vous imposer quoi ecrire dans votre blog; qui au demeurant rempli admirablement bien son role ; Je le visite quasi quotidiennement et j’en ai fais la promotion autour de moi ;
    Pour revenir à notre discussion sur le chroniqueur et ecrivain KD voici mon opinion:
    Une chose est certaine et elle doit etre admise par toute personne un tant soi peu sensée que nous  » Les arabo berbéres  » habitants de l’Afrique du nord nous ne serons jamais des occidentaux et ne nous serons par ailleurs jamais acceptés quand bien meme nous le voudrions; Qu’est ce que cela veut dire ?
    Tout simplement que nous sommes differents; Nous appartenons à des aires civilisationnelles et culturelles differentes ; K D qui est un araboberbere jusqu’au bout des ongles ne dit rien d’autre dans ses chroniques; Il refuse d’etre une caricature d’arabe; Il veut etre ce fier descendant de saint Augustin , de Jugurtha , de Koceila ,d’Ibn Khaldoun de Yaghmorassen de Abdelmoumen de Youcef Ibn Tachfin de l’Emir Abdelkader , de Bouamma de Mokrani ; Il veut etre le digne fils de Benmhidi de Abbane et de Hassiba Benbouali;Il sait qu’il a de qui tenir et ne se complexe pas devant l’ccidantal loin s’en faut ;Il reve d’une Algerie libérée des faux prophétes , de la mediocrité et des archaismes
    Kamel Daoud veut se reveiller du long sommeil qui a commencé depuis le declin de l’empire Almohade et qui entrain de virer au cauchemar avec l’irruption de l’islamisme barbare;
    KD a compris mieux que quiconque que l’empire ne nous veut aucun bien et que la seule façon de nous prémunir de ses sombres desseins est justement d’utiliser ses propres armes qui sont la democratie , la liberté , la science et le respect de la dignité humaine;
    C’est mon opinion merci de la publier ;
    Bon courage encore une fois

Les commentaires sont fermés.