Le Coran et la science

CoranJe mets en ligne la vidéo suivante relatant succinctement le rapport du Coran avec la science non pas à des fins de prosélytisme, ce n’est pas l’objet du blogue, mais pour souligner mon admiration pour son côté sobre et dépourvu de fioriture religieuse hormis la mise en scène musicale regrettable. La présentation des miracles scientifiques du Coran qui y sont abordés respecte l’intellect et se conforme au récit objectif, elle s’adresse à la raison et vise les cœurs.

Un bémol toutefois doit être signalé. Sur la planète terre, il est dit que le Coran prédit sa forme géosphérique. Un petit tour sur la question permet facilement d’en douter. Certains intellectuels musulmans ont laissé leur foi fébrile parler à la place de la raison, ce n’est pas très rationnel. Pour le reste, il n’y a rien à dire. J’ai trouvé la rubrique numérique fascinante, bien que trop de choses ont été écrits sur le sujet au point où l’on se perd en conjoncture.

Si la vidéo aura convaincu quelqu’un, ce qui est en soi un miracle par les temps qui courent, je souhaite et prie Dieu pour qu’elle ne soit pas une pente glissante vers l’intégrisme, la barbe, le voile intégral ou ferme son esprit au dialogue et au respect des autres civilisations.

http://youtu.be/zpZPDaJrS-c

Advertisements

A propos El Erg Echergui

Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage. Periclès
Cet article a été publié dans Société, Vidéo. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Le Coran et la science

  1. Bouzouar dit :

    Tu dis:
    «respecte l’intellect et se conforme au récit objectif, elle s’adresse à la raison et vise les cœurs.»

    Les chemins du cœurs ne passent pas juste par la raison et l’intellect. Le cœurs est aussi directement (potentiellement) ouvert pour recevoir la foi. Le coran est en même temps un livre de raison et de cœurs. Pour ceux qui s’élèvent à ce niveau de pureté et d’humanité. j’ai pensé à ça en visionnant la vidéo suivante. J’ai pensé aussi à ce verset du coran:

    « Est-ce que celui qui était mort et que Nous avons ramené à la vie et à qui Nous avons assigné une lumière grâce à laquelle il marche parmi les gens, est pareil à celui qui est dans les ténèbres sans pouvoir en sortir ? Ainsi on a enjolivé aux non-croyants ce qu’ils œuvrent. » (Sourate 6, Verset 122)

    La Vidéo: (Barbara décrit ses sentiments quand elle a lu le coran pour la première fois):

Les commentaires sont fermés.