Un parti islamiste chez Madeleine Albright !

Madeleine-Albright-GhanouchiIl n’y a pas moyen de respirer un peu. Le flot des infos décevantes ne laisse pas de répit. Chaque jour son lot. En Algérie, les nouvelles de la politique ne sont pas conseillées en ce moment pour les personnes à fleur de peau. Bouteflika et Rab Edzayer veulent achever leur œuvre grandiose. Par une surexploitation et une pollution massives, l’immense nappe phréatique et l’environnement du désert, les derniers biens réellement précieux, courent un grand danger. Le gaspillage hydrique considérable qui s’annonce sera irréversible, il signera la mort définitive ou pour des siècles durant, de l’habitat fragile du Sahara. Les griffes maléfiques des deux tyrans y seront éternelles. Dame nature ne le pardonnera pas non seulement au pouvoir, mais à toute notre génération.

D’autres faits marquants et rebutants ont défrayé l’actualité nationale, comme l’apparition ou le come-back sous les feux de la rampe à In-Salah du tristement célèbre général sanguinaire Amar Athamnia, de la 12e RPC, actuellement chef de la Ve RM, un des faucons de Rab-Edzayer pendant la sale guerre. L’expulsion manu militari de Rachid Nekkaz d’In Salah par les autorités, une mesure violant son droit de déplacement et sa liberté d’expression comme le lui garantit la Constitution. Un acte liberticide commis à la barbe de l’Algérie entière. Etc. Etc.
Toutes ces nouvelles sont tristes et inquiétantes. Pourtant un évènement qui a peu de liens avec l’actualité nationale pourrait, à certains égards, dépasser les précédents par son abomination et sa crasse.

Tunisie. Une Conférence sur l’investissement et l’entrepreneuriat s’est tenue hier, jeudi 5 mars. Stupeur. L’ancienne ambassadrice et ancienne Secrétaire d’État américaine (à l’époque de George Bush, le père), Madeleine Albright, fut parmi les invités de marque. Pour les profanes et les amnésiques, cette dame, dans un entretien télévisé toujours en ligne sur Youtube.com, l’embargo total conte l’Irak de Saddam Hussein était nécessaire même s’il a provoqué la mort d’un demi-million d’enfants irakiens recensés par les ONG de l’humanitaire. Elle n’hésita pas à déclarer que leur mort en valait la chandelle. Rab-Edzayer et son général Athmania sont des enfants de chœur devant elle. Le pire dans l’histoire est que le parti islamiste d’Ennahda est allé lui rendre visite et la saluer chaleureusement…

Que peut-on en conclure sinon que les Arabes et les musulmans qui passent allègrement de l’esprit rebelle à l’esprit esclave, méritent toutes leurs déconvenues. Y compris le colonialisme.

http://youtu.be/lbLCY4iHDRE

Madeleine-Albright-Ghanouchi Madeleine-Albright-Ennahda-page-fb-R-3 Madeleine-Albright Ghanouchi

A propos El Erg Echergui

Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage. Periclès
Cet article a été publié dans International, Terrorisme d'Etat. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Un parti islamiste chez Madeleine Albright !

  1. tournesole302 dit :

    A reblogué ceci sur Tournesole302's Bloget a ajouté:
    Faire très attention aux manipulations qui se sont trés renforcées ces dernières années!!!! On est passé de Ben Laden jusqu’à Daech aujourd’hui en passant par diverses  » fausses organisations  » toutes imaginées mais trés bien imaginées pour faire croire à une vérité imaginaire!!!! On nous a inventé des tas de  » mystères  » tous  » mystérieux  » les uns que les autres!!!! Il faut aussi beaucoup de lucidité et de vision pour comprendre ce qui se passe à travers le monde où seuls les conflits d’intérêts font légende ! Oui, le jeune d’aujourd’hui ne sait plus sur quel pied danser! Trop d’amalgames sont faits pour déstabiliser l’esprit du jeune algérien!!! Des scénarios sont préfabriqués dans des laboratoires et sont servis à la consommation de notre population juvénile désœuvrée de surcroît!!!! Oui, il est difficile aujourd’hui d’identifier ses ennemis!!! Tout est sournois, tout est arrière pensée!!!!

    • Amar Bouzouar dit :

      tournesole302 dit:
      «Oui, il est difficile aujourd’hui d’identifier ses ennemis!!!»

      Non il n’est pas difficile aujourd’hui d’identifier ses ennemis.

      Les principaux ennemis de l’Algérie sont ceux qui «bloque» l’accès du peuple algérien à la liberté de choisir démocratiquement ses gouvernants et d’accéder à l’État de droit et à la justice sociale en continuité avec les luttes politiques d’avant 1954 et de la révolution 54-62.
      L’incompétence à donner aux citoyens algériens une vie décente et la corruption sont les produits de l’autoritarisme politique. Le monopole illégitime du pouvoir en Algérie des clans militaro-politico-économique est notre problème central. Tous les autres problème découlent de ce problème (l’extrémisme religieux, «la main étrangère», le sous-développement, les harragas, les problèmes de circulation à Alger, les retards d’air Algérie, la fuite des cerveaux, le problème des égouts, l’absence des bibliothèques et des espaces verts dans les quartiers, le problème du logement …etc)
      …et même l’incapacité du système algérien à prendre en charge une enfant malade qui est dans l’obligation de partir en Tunisie pour se faire soigner pas des américains!!

      Faire croire le contraire et la mère de toute les manipulations. À l’ère d’Internet on ne peux plus cacher le soleil avec un tamis.

  2. Amar Bouzouar dit :

    L’Algérie, La Tunisie, L’Amérique et les larmes de LINA!

  3. salim dit :

    Salut salem
    La tchécoslovaque de naissance a oublié, se que ces pauvres parent en subit et souffert pendant le 2 émme guerre mondiale ,pour arrivez a faire d’elle une américaine de premier choix ou numéro deux de politique américaine .
    Mais sur CBS news en 96 , na pas oublié de dire que :les 500.000 enfants irakiens morts en valait la peine de notre intervention

    Démocrates ou républicain ? c’est q’un occidentaliste matérialiste sans et vide de toute valeurs , le juré du sairemant des chevaliers d’aider et défendre les pauvres c’est que juste un long film de plusieurs partis qui :
    Commence par le débarquement de Normandie en France ,cuba, les six coups d’état en Amérique latine ,les dizaines de coups d’état en Afrique avec gérance France ou mie 6, les coups d’état en Asie :Vietnam ,Malaisie, Indonésie , philippine ,Pakistan, Iran,Turquie , Iraq ….
    La liste et longue et chaque pays a connue au moine trois coups d’état en période de six a 70 ou 80 année .
    Et termine par les accords iranien -américaines ces semaines la , le donnant-donnant .
    Sur le nouveau billet d’argent iranien de 50 mille , émie cette semaine par la banque de Téhéran le logo de la fusion nucléaire disparaît .L’Iran accepte d’abandonnait le programme d’enrichissement nucléaire et d’ouvrir des couloirs de paix politique et économique avec Israël et accepter plusse de bases militaires dans la région et de combattre toute révolution populaire sunnite en Irak Syrie ou Liban en arabe (harbe bi el wakala )
    Contre tout se la l’embargo économique sera enlever progressivement sur 8 a 10 ans , l’ouverture du marcher mondiale pour l’armement iranien , et tout dossier de pays en conflit dans la région sans l’avis de l’Iran n’aura aucune valeur , et bien sure chaque état ou ils aura une populations chiites même minoritaire elles serra sous influence iranienne sans a revenir sur l’avis de la politique américaine .
    Pour un petit moment je parle américain et je dit :bravo chite chite chite .

  4. HAOUDJI ANA dit :

    Les ringards et la sorciére maléfique; Regarder bien la tronche de la vieille chipie C’est le diable en personne ;

    • Amar Bouzouar dit :

      «Les ringards» ont réussie a faire passer la Tunisie vers la démocratie et la stabilité politique. Ils sont les représentants d’une partie importante du peuple tunisiens. Ils sont non-violents, ils sont un parti politique qui fait de la….politique!

      Pour la «la sorcière maléfique» pas de problème, c’est une criminelle de guerre.

  5. Amar Bouzouar dit :

    Pour mettre les photots en contexte:
    «En marge de la Conférence sur l’investissement et l’entrepreneuriat, tenue jeudi 5 mars 2015 à Tunis, Rached Ghannouchi, leader d’Ennahdha, a eu un entretien avec l’ancienne Secrétaire d’Etat américaine Madeleine Albright. Et ce en présence de Ali Laârayedh, secrétaire général du parti, de Rafik Abdessalem, ancien ministre des Affaire étrangères, et de Meherzia Laabidi, députée à l’Assemblée des représentants du peuple.»

  6. salim dit :

    Salut salem ,
    Un jour je finirait par me jetait par le haut d’un pont .
    Attention :
    wikileaks Algérie .une nouvel vidéo cachée depuis les accords d’evian 1962 .
    De la mafia politique a la mafia économique ou la bang-bang.
    Petit cadeau que l’on devrait savourée quand il est appréciable !!!
    Mawtini Mawtini version printemps arabe , pardon la révolution de l’homme libre plutôt.

  7. salim dit :

    نموذج مشرف للشرف!
    قالت:قتلتُ دفاعا عن شرفي
    القاضي:هذا ليس مبرر للقتل!
    فترد:لأنك فاقد للشرف.
    #اليوم_العالمي_للمرأة ”
    Une petit pensée pour toi la martyre reyhaneh jabbari le bon model de femme a suivre dans notre cher Algérie .

    ———————————————————————————–
    Je comprend, mon frère votre dégoût pour l’injustice. Mais je vous demande humblement que, dans vos prochains commentaires, vous y abordiez les sujets traités pour assuré au blogue un minimum de respectabilité. Dans le cas où un sujet particulier vous intéresse au plus haut point, vous pourriez écrire un billet et le blogue se fera un plaisir de le publier s’il n’est pas en contradiction avec la ligne éditoriale du blogue. Les critiques constructives dépourvues d’insultes et d’insanités sont les bienvenues également.
    Merci de votre visite et de votre compréhension. Merci El Erg Echergui

Les commentaires sont fermés.