La belle réalité dans le merveilleux pays de Bouteflika-DRS

ffgfgIls disent :«vous ne voyez pas les fleurs, la beauté de l’Algérie. Mais vous êtes aveugle, un ennemi animé par la haine, contrôlé par une main étrangère.» Ils vous apprennent comment parler correctement pour ne pas passé pour un traître. Dites que beaucoup de choses sont biens en Algérie, falhamatouhou le frère moujahid Bouteflika a accompli des choses extraordinaires. Même le café qu’on boit doit être cité comme une de ses baraka. Mais comme il ne sont pas très très bêtes, ils concèdent des bribes de réalités. Il existe des lacunes, reconnaissent-ils, il y a des retards, des défaillances, certes, el kamalou lillah (bien sûr eux aussi sont pieux et adorent utiliser la religion), mais ce n’est jamais dramatique ou grave. Jamais en tout cas pour justifier une volonté de changement de régime. Fins politiciens, ils vous montrent la conduite et le discours à tenir devant ce qui ne va pas bien en Algérie. C’est une question de temps, martèlent-ils, car la bonne volonté et les hommes de leurs trempes ne manquent pas dans leur camps. Il faut «redoubler d’efforts» et corriger les erreurs. C’est tout et c’est simple. Cette réponse miracle renteras un pilier dans leur rhétorique, même si «les lacunes», les déficits et les travers dureront plus longtemps que leur espérance de vie. Rien n’ébranle leur certitude et leur foi en lui.

Bouteflika ou rab Edzayer quoi qu’ils fassent, ils le font de bonne foi et c’est le principal. Ils admettront la nécessité de leur remplacement le jour où ils constateront que les deux super élus sont de mauvaise foi, qu’ils sont devenus de vrais traîtres. Patriotes comme ils sont, les amis de l’actuel régime, ils n’y manqueront pas de le faire.

Publicités

A propos El Erg Echergui

Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage. Periclès
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour La belle réalité dans le merveilleux pays de Bouteflika-DRS

  1. Belahreche dit :

    C’est une réalité avérée, Cache moi cette misère que je ne pourrait voir où qu’elle soit visible pour les autres. C’est la politique des Oujdistes.

Les commentaires sont fermés.