Le généreux don de Bouteflika-DRS, une malédiction pour Hillary Clinton

La main qu'il ne fallait pas serrer...

La main qu’il ne fallait pas serrer…

L’ex-Secrétaire d’État américain et épouse de l’ex-président américain Bill Clinton vient d’officialiser sa candidature à la maison blanche, rapportent les médias. Sitôt ce vœu annoncé, les embûches sont semées sur son chemin. L’un des premiers obstacles auxquels fait face Hillary Clinton, risque de transformer son vœu en chimère et pour cause. Le responsable principal de sa possible mise à la touche de la politique est aussi inattendu qu’incroyable… La débâcle des Clinton viendra peut-être d’Alger…

Dès qu’elle a annoncé son intention de porter l’étendard du parti républicain, ses adversaires ont bondi comme des fauves avec un dossier en béton. Visiblement, ils avaient préparé leur coup depuis longtemps, avant même qu’elle décide de briguer la présidence. L’erreur monumentale d’Hillary était d’avoir manqué à un engagement de transparence dans la gestion des dons que sa Fondation caritative éponyme recevait de l’étranger. La Fondation Clinton a reçu plusieurs millions de dollars provenant de différentes sources, des États, de grandes compagnies, des hommes riches, etc. Chaque fois qu’elle recevait un don, la Fondation le soumettant à l’approbation de l’Administration Obama pour éviter l’accusation de conflit d’intérêts. Des journalistes américains, « empêcheurs de tourner rond », dont l’étoffe est inexistante en Algérie, ont passé au peigne fin tous les dons reçus depuis la signature de la Convention entre la Fondation Clinton et l’Administration américaine. Tout semblait régulier jusqu’à l’examen d’un don d’un demi-million de dollars accordé par le président Bouteflika en 2010. Ce don n’a pas été soumis à l’Administration américaine pour un examen sur sa conformité avec les lois… Pourquoi diable le don algérien en particulier se distingue-t-il des dizaines d’autres dons ? Mystère et boule de gomme… Voilà qui ne va pas aider à soigner l’image de l’Algérie classée parmi les plus corrompus du monde.

L’infraction à la convention de transparence, jugée assez sérieuse pour que la candidate à l’investiture suprême des État-Unis soit mise sur la sellette, ne fait que commencer ; à l’approche des échéances importantes, les médias américains, chatouilleux sur les questions d’intégrité des responsables politiques, mettent la pression et les premières réponses de madame Clinton à la question du don algérien n’arrivent pas à convaincre l’opinion. La casserole bouteflikienne de Clinton enfle et peut virer au scandale éthique qui anéantirait sa vie politique.

http://www.lepoint.fr/monde/les-dons-etrangers-a-la-fondation-clinton-exposent-hillary-aux-critiques-13-04-2015-1920631_24.php

Advertisements

A propos El Erg Echergui

Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage. Periclès
Cet article a été publié dans Hommes du système, International. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Le généreux don de Bouteflika-DRS, une malédiction pour Hillary Clinton

  1. swiss leaks dit :

    ce qu’il y a d ‘effrayant dans ce monde ,c’ est qu ‘il existe dans ce qu’ on appelle les grandes democraties ou si vous preferez le monde dit libre, des hommes ou femmes politiques( ou celebrités) qui ont une double personnalité. L’ une avec une moralité de façade pour faire BCG dans leur pays ou ET UNE autre personnalité plus sournoise à l’ egard des pays soumis a ges regimes despotiques, qui, elle, est caracterisée par une absence totale de moralité(fourbe) Un peu a l’ image de du Dr jekkil et mister hyde., Monstre la nuit et ange le jour . Ange dans les pays democratiques et monstre avec les populations SOUMIS A L OPPRESSION de leur dirigeant . ,Exemple: Hilary, sarkozy,hollande, depardieu, kouchner, mario soares,obama, catherine deneuve, simone veil,etc.

Les commentaires sont fermés.