Maroc : En compagnie de sa femme, un ministre demande la main d’une ministre…

soumia ben khaldoun ministre marocLa voie de l’amour, fut-il entre cœurs islamistes, est insondable et surtout ne connaît pas les scrupules…

Si le bruit de la guerre nous arrive de l’est, le vent de l’ouest nous apporte un parfum d’amour…. L’islamisme marocain se distingue ses derniers jours par un fait divers aussi croustillant que cocasse. Eh, oui ! Vous avez bien lu. Un ministre marocain, marié et père de quatre enfants, s’est rendu dans la résidence d’une autre ministre pour demander sa main. Et qui l’a accompagné ? Je vous le donne en mille. SA FEMME ! 3îch tchouf. L’histoire déchaîne les passions au pays de jalalato Mohamed VI.

Le ministre El Habib Choubani et la ministre Soumia Benkhaldoun sont issus de la tendance islamiste qui croit aux vertus de la polygamie. Nul doute que leur union va booster le nombre des ménages polygames et du coup, ne manquera pas — si ce n’est déjà fait — d’éperonner les féministes. Ces dernières ne se gêneront pas pour gâter la fête en faisant irruption dans le débat.

Le scandale ne s’arrête pas là. Des médias et des adversaires politiques, tous de mauvaises langues..,  ont accusé la future mariée de s’être débarrassée de son ex-époux pour ouvrir la voie à son nouveau roméo… Le cœur à des raisons que le voile islamique et la barbe n’en ont pas…

On ne peut pas tourner la page de ce « secret d’alcôve » sans faire un détour sur l’histoire de la galanterie remarquable Abdellilah Ben Kiran. Lors d’une soirée culturelle, profitant de la prise de parole, le chef de gouvernement a conté fleurette à l’animatrice fort jolie (on comprend un peu le bougre). Devant le public médusé et devant sa propre femme, il a joué aux séducteurs… 3îchi tchouf, en effet.

Pourquoi ne laisse-t-on pas les islamistes prendre le pouvoir ? Ils feront la joie des magazines people…

L’hitoire d’amour islamiste:
http://telquel.ma/2015/04/15/habib-choubani-demande-en-fiancailles-soumia-benkhaldoun_1442422

Benkiran drague une animatrice
https://www.facebook.com/telquelofficiel/posts/933237693382544

Publicités

A propos El Erg Echergui

Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage. Periclès
Cet article a été publié dans Islamisme, Maghreb, Maroc, Société. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Maroc : En compagnie de sa femme, un ministre demande la main d’une ministre…

  1. anonymous dit :

    ou est le sandale dans cette histoire? vous semblez ne pas connaitre la société a laquelle vous dites appartenir. des histoires comme ça se sont deja passées et se passent encore en Algerie. rien a voir avec les vrais scandales de DSK, ou Clinton, ou Hollande ou encore Mitterand, et j’en oublie certainement.

Les commentaires sont fermés.