L’ANP entre sacrifice, pillage et lâche mutisme

Soldat enfant hgfPendant que des soldats combattent sur tous les fronts et meurent en silence dans le champ d’honneur, des officiers supérieurs pompent l’argent de l’ANP à travers des pots-de-vin faramineux.

L’affaire du marché passé entre l’ANP et la multinationale Agusta-Westland pour l’achat d’hélicoptères vire au scandale de corruption. Les médias parlent d’un contrat de l’ordre de 5 milliards de dollars et porte sur l’achat de 80 appareils. En plus des pots-de-vin versés d’une façon ou d’une autre à des responsables algériens, dont des militaires, le marché est entaché par deux autres graves entorses à la procédure de passation de marché. Il fut décroché par AW suite à une intercession de hauts responsables britanniques d’une part — un canal souterrain illégal qu’utilisent nombre de multinationales comme GE qui est venue dans les bagages d’Hillary Clinton — et la qualité des appareils laisse à désirer selon les premières observations d’autre part. L’armée et les plus hautes autorités algériennes se retrouvent de nouveau sur la sellette et sont mises devant leurs responsabilités morales et pénales. L’histoire retiendra sans complaisance l’attitude de l’armée, en particulier, face à ce nouveau marché des dupes conjugué à un préjudice financier et moral irréparable.

Gaïd avion pL’Italie, pays où sur la base d’indiscrétions sur le marché douteux la machine judiciaire s’est mise en marche, ne tolère pas les ambiguïtés et ne s’accommode pas des soupçons ou de « l’absence de preuve ». Au moindre bruit, elle se saisit de l’affaire et ouvre une enquête séance tenante en ne laissant rien au hasard. À elle seule revient la décision de décréter oui ou non les soupçons et les allégations étaient fallacieuses. Dans le dossier des hélicoptères en lien avec des responsables algériens, la justice italienne est à pied d’œuvre. Ses brigades anticorruption ont déclenché une vaste campagne de perquisition et l’enquête avance à pas de charge.

En Algérie, éclaboussée par l’affaire des hélicoptères, si ce n’est pas la stupeur, c’est la torpeur. Son laxisme habituel décevant n’augure rien de bon. Elle gardera le silence mortel. L’armée, la glorieuse, le symbole de République, le porte-étendard de la souveraineté et dépositaire des grands sacrifices de la nation se fait détroussée, de l’intérieure, avec la complicité de ses propres officiers. L’ANP se fait gruger comme une vulgaire vieille ganache devant le monde entier et l’état-major, dont les membres sont tous sous la foi du serment, fait comme si il se trouve sur autre planète. L’affront est suprême. Rien ne sert de se cacher derrière une justice aux ordres. Alors que signifie le silence ? Si ce n’est pas de la complicité, c’est de la trahison par veulerie.

soldat 2Jusqu’à quand les militaires coupables échapperont-ils au glaive de la loi ? L’absence de réaction dans les dossiers antérieurs avait ouvert la porte aux appétits voraces d’une faune qui a proliféré dans le gouvernement et dans l’Administration. Les préjudices de l’ignorance affectée nuisent à l’image de l’armée, à la stabilité du pays. La pègre ne pouvait pas se permettre de toucher aux richesses nationales et les scandales financiers n’auraient jamais connu l’ampleur incommensurable qu’ils ont connue si l’armée, la seule force de dissuasion pour eux, avait été suffisamment claire comme elle l’a été avec le terrorisme. Notre pays n’aurait pas pâti de ce fléau si elle a sévi contre les premiers responsables corrompus.La décennie noire avait commencé par les histoires de corruptions, de népotismes et d’inégalités dans le système du parti unique.

Tous les ministres — sans honneurs — impliqués dans les dilapidations et les concussions n’ont pas senti chez elle la rigueur et l’intransigeance morales qui distinguent une grande armée. Si des ministres et des hommes d’État véreux continuent à piller l’Algérie, c’est ont infesté un système que l’armée a imposé, a parrainé et a protégé !
Sur le registre de la corruption, le classement mondial de l’armée algérienne n’est guère brillant. Des bruits inquiétants circulent régulièrement et mettent en cause des généraux dans des scandales financiers. La complaisance du Ministère de la Défense dans les affaires de corruption démoralise les troupes et déstabilise le peuple. Mais il y a plus grave. Le silence coupable pave le chemin des ennemis et fait le lit des dangers. L’unité et le sentiment d’appartenance s’évaporent. Le MAK, les islamistes radicaux et d’autres organisations qui visent le renversement de la République se nourrissent des injustices et de la corruption du système et de l’armée. Ils enrobent leurs idées subversives criminelles avec les forfaitures du pouvoir. La marche du 20 avril dernier montre l’ampleur des dégâts.

http://www.elwatan.com/actualite/le-contrat-etait-evalue-a-cinq-milliards-de-dollars-25-04-2015-293235_109.php

Soldat enfant hgf

Passeport kabyliste

soldat 5 Soldat 1

Publicités

A propos El Erg Echergui

Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage. Periclès
Cet article a été publié dans armée, Convulsions, Hommes du système. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour L’ANP entre sacrifice, pillage et lâche mutisme

  1. amirouche dit :

    je vous lis depuis peu. je trouve votre indignation à la hauteur de la l’etat actuel de notre pays. mais l’indignation ne suffit pas et apres on fait quoi? il est evident que pour faire quoi que ce soit il faut partir d’une analyse claire de la realité . aussi, pour faire une analyse claire et pertinente de cette même realité, il faut partir d’éléments d’analye aussi claires. je pense comme vous, qu’étudier l’armee, la decortiquer,la disséquer,l’analyser en profondeur est la clé pour comprendre l’inimaginable. comme premier element,et juste à titre d’exemple: dire que cette armée est l’heritiere d’une quelconque armée de liberation est un gros MONSONGE. et de ce fait vous faites de l’ENTRETIENT des mythes ou monsonges fondateurs de cette REPUBLIQUE tres populaire et oh combien democratique.

  2. amirouche dit :

    si vous ne repondez pas à mon observation, je considere qu’effectivement avec ce site vous faites l’entretient de ce système. vous entretenez l’idee que ce machin de drs tient le pays avec des grenades et des pistolets. pour finir,juste une precision, l’anp est heritiere de l’armee des frontieres; on continue l’histoire?……………………

Les commentaires sont fermés.