Le pays de Bouteflika-DRS envahi par les cochons…

sangliers descente
Depuis 1992, l’Algérie assiste impuissante à l’arrivée de nouveaux habitants. Ils débarquent en bandes organisées sans demander permissions. Ils savent que les portes leurs sont ouvertes. Les autorités avaient confisqué aux Algériens les armes qui leur permettaient de chasser ces dangereuses créatures… Aujourd’hui les sales bêtes se pavanent en plein jour dans les rues. Ils peuvent sévir à tout moment. Qui les en empêchera de sévir?

Publicités

A propos El Erg Echergui

Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage. Periclès
Image | Cet article a été publié dans Allegoria & caricature, Photo. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Le pays de Bouteflika-DRS envahi par les cochons…

  1. Icosium dit :

    L’ ANP c’est toujours le clan de Oujda ou clan tribal de Bouteflika et sa famille (ou MALG).
    Boutoz a même placé dans son gouvernement 13 ministres de Tlemcen (de sa tribu, pour ne pas dire 13 ministres marocains car tous natifs de Oujda avec un lieu de naissance falsifié et domicilié à Tlemcen).
    Ce clan de Boutoz est une vrai mafia responsable de nombreux vols, crimes contre l’humanité, pillages, corruptions (notamment Saïd Bouiteflika plus grand mafieux) et détournement des pétrodollars vers la France, Suisse et USa (khélil).
    Justement le DRS détient des preuves sur toutes ses exactions mafieuses qui remontent même à Said Boutoz et son frère Président de la république mafieuse.
    Le DRS fait son travail et ceux qui ont peur du DRS ont quelque chose de mal honnète à se reprocher.
    Le DRS ne gouverne pas, c’est le clan de Oujda qui gouverne avec des ramification en france, Europe et USa pour mieux ruiner l’Algérie.
    En dénigrant le DRS, on essaie de l’ empêcher d’aller jusqu’au bout, donc empêcher de traduire devant la justice les mafieux du clan de Bouteflika (clan des Tlemceno/marocains) qui porte ateinte à l’Algerie depuis 1962 à ce jour.
    J’espère que le DRS ne se dégonfle pas pur faire éclater la vérité (bouteflika en personne, a vendu à Israël via Qatar des secrets intimes à l’Algérie).
    Le DRS arrête des islamistes terroristes potentiellement dangereux pour le pays, Bouteflika les remet en liberté en leur proposant de l’argent et des postes de députés pour renforcer son clan.
    Le DRS veut empêcher aussi la prolifération de la dynastie arabe du nain Boutoz, via son mafieux frère Said Bouteflika soutenu par les criminels de l’ANP, sionistes et USa.
    L’ANP, le Clan de Oujda, et les islamistes sont responsables de 300 000 morts, alors laisser le DRS étudier les dossiers sereinement.

    • Amar Abou Zouar dit :

      Selon toi Icosium «L’ANP, le Clan de Oujda, et les islamistes sont responsables de 300 000 morts, alors laisser le DRS étudier les dossiers sereinement.»
      laisser le DRS étudier les dossiers sereinement
      laisser le DRS étudier les dossiers

      J’aime bien ton «sereinement»
      sereinement………………………!

      Ok on va le laisser
      étudier
      les dossiers
      sereinement…………………….
      Le DRS!!!!
      ……………………………………..(as-t-on le choix:)

      Aussi, Tu oublies juste une chose c’est que le clan de Oujda n’était pas au pouvoir durant la décennie rouge.

      Il faut arrêter de faire de la propagande stp rana kbar

      Il ne faut pas défendre des appareils ou des services mais il faut défendre des principes et des lois.
      Le système Bouteflika n’aurait jamais pris le pouvoir (disons une partie du pouvoir) sans l’aide du système DRS.

      L’algérien n’a besoin ni de l’un ni de l’autre, il a besoin qu’on respecte ses choix politiques en laissant émerger un système démocratique comme début de solution.
      L’algérien veux que certaines personnes prennent leur retraite et leur sale argent et partent aux îles Caïmans. Pas plus que ça.

  2. Djamel M dit :

    Bonsoir,
    On peut ne pas aimer ces créatures, mais force est de constater qu’ils sont bien respectueux des règles – contrairement à beaucoup de leur ennemi- ils marchent sur un trottoir, ils ne polluent pas en circulant dans d’immense berlines allemandes dont le prix équivaut à un siècle de salaire d’un honnête travailleur. Par ailleurs, comme vous le signalez bien leur prolifération a commencé en 1992, année de tous les malheurs.

Les commentaires sont fermés.