Le Ramadan des bigots ou quand l’islam est cuit à toutes les sauces

Islami bannièreIl commence bien ce mois de Ramadan. La dévotion et le fanatisme sont à leur comble, même qu’ils débordent dans les mosquées, dans les rue et les institutions.

Flash 1

islamisme panneau religieuxÀ Ouled Djella (Biskra), l’illumination subite a inspiré aux bigots une action de génie : s’adonner à la daâwa (prédication) via des panneaux plantés dans les rues et sur les routes! La logique est foudroyante : puisque la terre dont l’Algérie appartient à Dieu le Tout-Puissant, les panneaux religieux sont halal. De ce fait, dans leur tête, l’idée pieuse, qui leur est tombée du Ciel, devient ipso facto une mission divine, impossible de s’y soustraire… Armés de leur foi inébranlable, ils investissent l’espace public, en rogne à leur guise, comme les «trabendiste» et plantent leurs marchandises gratuitement en vue d’éveiller nos cœurs malades. Le 1er hic : ils s’arrogent un droit que la loi ne leur accorde pas. Le 2e hic : ils vont vite faire des petits et des panneaux religieux vont pousser comme des champignons et l’espace public se transformera en mosquée et enfin le 3e hic et non le moindre, cette initiative favorise l’extrémisme et lui pave le sentier.

Pendant ce temps-là, l’État roupille ou est occupé à compter les milliards et à distribuer la rente à ses plus fidèles courtisans et à  harceler l’opposition.

Flash 2

Hamadache echouroukLe cheikh Abdelfattah Hamadache Zeraoui, le porte drapeau des salafistes algériens qui attendent dans l’antichambre du terrorisme, s’est encore une fois illustré par un défi contre l’Etat algérien, contre la sécurité nationale et contre le bon sens tout court. Sur les ondes de la radio d’Echourouk, il appela les autorités à reconnaître l’entité Daech et à lui ouvrir une ambassade à Alger. Cet appel est lancé au nez et à la barbe du DRS, de l’ANP qui mobilise des ressources considérables en matériel et en troupes pour combattre le terrorisme religieux. Tous les crimes commis par les barbares de Daech n’ont pas trouvé une place dans la conscience du «pieu» cheikh. Cette appel criminel s’il met à nue la prévarication coupable des autorités qui laissent faire, illustre encore une fois que l’islam, religion qui se prête à toutes les manipulations et à toutes les interprétations, doit être préservé de la politique et tenu loin des bondieusards.

Flash 3

Islamisme union des mosquées marocainesÀ l’occasion du mois de ramadan, l’on apprend qu’aux Pays-Bas existe «une Union des mosquées marocaines» et que les mosquées sont toutes plus ou moins baptisées selon l’origine géographique de ses fidèles ou de ses fondateurs (Maroc, Turquie… ). Ce phénomène se serait répandu dans toute l’Europe. Le choc fut grand. Le prochain Ramadan on va entendre parler du Coran marocain et d’Allah turque… Rien ne dissuadera les bigots quand une illumination leur tombe sur la tête.

Flash 4

Abdellfettah Mourou TNNAu premier jour de ramadan, le très cheikh Abdelfettah Mourou a présenté son premier prêche à la télévision tunisienne TNN. Il compte en dispenser tout le mois de Ramadan selon le compte Facebook de la chaîne. Le cheikh qui se présente comme islamiste modéré veut éclairer ses concitoyens sur le véritable islam, celui de la foi authentique, de la paix et de la tolérance. L’histoire témoigne pour lui, qu’il a combattu l’extrémisme en même temps qu’il a milité contre les régimes policiers de Bourguiba et de Ben Ali. On se serait bien inspiré de ses leçons télévisées si le cheikh n’avait pas un autre titre. Il est président du parlement tunisien et membre du parti d’Ennahda. Voilà un mélange du genre qui dérange et fait fi de la séparation entre la religion et le jeu politique. Auguste ou pas, en politique monsieur Mourou profite du discours religieux et de la naïveté des Tunisiens peu instruits pour gagner des électeurs. Ce n’est pas juste et si tous les partis l’imitent, la mosquée devient une arène politique où la cacophonie et les dissensions règnerons en maître.

https://www.facebook.com/tunisia.tnn/videos/873092946111159/

Flash 5

Mourchida YasminaOn finit cette fois par une petite bonne information et un espoir  de rendre à l’islam sa vocation spirituelle profonde. La parole d’or d’une mourchida «officielle» (une guide) dans une mosquée d’El Harach dans la périphérie d’Alger. La quarantaine respectable, elle s’appelle Yasmina et sa mission : prévenir les femmes musulmanes contre les idées extrémistes. Son credo : «Il ne faut pas négliger la religion, mais il ne faut pas aller trop loin. Si vous passez ce message au quotidien, les idées extrémistes ne peuvent pas prendre. Automatiquement, vous immunisez la société contre les dérives fondamentalistes.» Une bonne initiative à généraliser.

http://www.france24.com/fr/20150616-yasmina-mourchida-islam-integrisme-algerie-reportage-alger-mosquee

Advertisements

A propos El Erg Echergui

Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage. Periclès
Cet article a été publié dans Islamisme. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Le Ramadan des bigots ou quand l’islam est cuit à toutes les sauces

  1. swiss leaks dit :

    Trop de religion tue la religion, la preuve on ne reconnait plus le vrai du faux. Des predicateurs discourent des heures durant, des compagnons du prophete ,de l’ exemplarité et de leur moralité irreprochable lors de leur vie qui s’ est deroulé depuis des siecles et des siecles, Des predicateurs qui s’ en donnent à coeur joie pour nous parler comment faire ses ablutions Des nanas en jean moulant portant le voile, la biere coule a flot la veille du ramadan, l’ etat algerien et tous les gouvernements arabes et musulmans qui s’ arrogent le droit de monopole dans un domaine privé qui est la religion. ministere du culte ? ? ? ,etc, Insignifiant tout cela , point de discours sur les injustices, les droits de l homme, la lacheté des personnes , la participation effectives des citoyens a la gestion de leur pays la corruption,etc. Ne serait ce pas que cette histoire de religion chez les musulmans n’ est qu’ un os jeté machiaveliquement par les pouvoirs illegitimes et corrompus,aux populations pour les detourner des veritables enjeux de leur existence? Pour les endormir davantages?

  2. Amar Abou Zouar dit :

    من سيدخل من المسلمين النار !!! لن تصدق !!! :: د.عدنان ابراهيم

  3. Bouarroudj dit :

    je suis convaincu que
    Le cheikh Abdelfattah Hamadache Zeraoui, est en agent du DRS car s’il peut se permettre de dire de telles choses c ‘est qu’ il y est autorisé tout comme son compere Saidani idem pour les auteurs des panneaux plantés et bien d ‘autres. La cupidité ! « L’argent toujours l’ argent.L’appât immodéré de l’argent, comme celui du pouvoir, a un prix: la dignité ».

Les commentaires sont fermés.