Quelques généraux décideurs de la décennie de la honte

Diplome - Tableau d'honneur de l'ANPPour ne pas oublier les visages et les noms. Une vidéo rassemblant la crème des criminels des guerre, les chevaliers du tout-sécuritaire, des va-t-en-guerre et des sans-cœurs. Des généraux qui auront fait de l’Algérie un territoire de barbarie et d’impunité totale. «Cabranate frança» pour la plus part, ils seront à jamais la honte de l’armée.

La vidéo est commentée, à la populaire, par un Algérien qui en a gros le cœur contre la junte. Elle a empoisonné son temps et sa génération.

Les généraux qui ont marqué au fer rouge l’Algérie selon l’ordre de leur apparition dans la vidéo :

  • Général Larbi Belkheir par qui tout le mal est arrivé
  • Général Mohamed Lamari
  • Général Khaled Nezzar
  • Général Mohamed Mediène, enfant naturel des généraux précédents. dieu de l’Algérie pour les intimes
  • Général Mohamed Betchine, l’affairiste barbare
  • Général Abdelmadjid Taghrirt
  • Général Mohamed Attaïlia (peu impliqué dans l’antiterrorisme des années 90′)
  • Général Smaïn Lamari. le père du terrorisme pédagogique et père virtuel de Djamel Zitouni
  • Général Kamel Abderrahman, le dealer d’Oran
    Général Mustapha Bellocif
  • Général Mohamed Touati, le Mokh. Lui pense, les autres s’exécutent…
  • Général Mohamed Hartani

Cette liste sera complétée prochainement par d’autres généraux qui ne figurent pas dans la vidéo.

Publicités

A propos El Erg Echergui

Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage. Periclès
Cet article a été publié dans armée. Ajoutez ce permalien à vos favoris.