L’Algérie 2e importateur mondial du blé après l’Égypte

La plus grande ratatouille du régime Bouteflika-DRS

Voici une recette culinaire de derrière les fagots. Elle est algérienne. dans la catégorie des meilleurs plats de la planète, le pays de Bouteflika-DRS se retrouve sur le podium. Seule l’Égypte a pu lui ravir le titre suprême. Ainsi en ont décidé  les fins gourmets internationaux.

Le plat n’est pas offert dans tous les restaurants d’Alger, pourtant ses effluves sont captés dans tous les coins de rues. C’est que son odeur est des plus fortes et ses effets sur les narines et sur l’appétit sont foudroyants. Forts aussi sont les cordons bleus qui le cuisinent. Le régal dure ainsi depuis presque 15 ans.

Les spécialistes assurent n’être pas démontés par les noms insolites des ingrédients, un vocabulaire emprunté au jargon économique et politique, leur métier de gastronome leur interdit de juger sur l’étiquette.  Au contraire, disent-ils, le charme du plat algérien s’en trouve plus exotique et plus piquant. Voici quelques ingrédients qui leur furent dévoilés :

  • ciboulot d’El Mouradia (élément extrêmement rare)
  • l’esprit DRS tordu au max
  • un gratin de grandes gueules
  • une crème de bras cassés
  • dollar monte
  • dinar baisse
  • pétrole raffiné
  • prix en chute
  • blé français ou américain
  • soupçon d’intelligence
  • filet sécuritaire à maille fine
  • botte d’arbitraire
  • botte d’impunité
  • brin de génie économique
    (cet élément donne la saveur dominante)
  • des bols de rentes ou d’aumônes
    (cet ingrédient remplit les appétits les plus exigeants)

D’autres ingrédients entrent dans la recette, mais les chefs algériens ne veulent pas les rendre publics par crainte d’imitation.

La recette révolutionnaire s’appellerait «Famine populaire». D’autres l’appellerais «chaos social»

http://www.huffpostmaghreb.com/2015/08/02/le-ble-une-arme-strategique-pour-la-paix_n_7920452.html

Publicités

A propos El Erg Echergui

Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage. Periclès
Cet article a été publié dans Allegoria & caricature, Économie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour L’Algérie 2e importateur mondial du blé après l’Égypte

  1. Boudali dit :

    Pour bien diriger un peuple ,il faut l’ affamer ,dit un sage, « la revolution par le peuple et contre le peuple ».a predit un revolutionnaire algerien encore en vie.vous avez de l ‘eau de l ‘electricité(pas la clim) que voulez vous de plus? vous n ‘etes pas heureux? (Haouari boumediene aux gueux du village agricole de tamda )

Les commentaires sont fermés.