El Kadi Ihsane : Plus de 10000 familles des disparus attendent la vérité

Kadi Ihsah1

Un intellectuel démocrate ose pointer du doigt la République pour ses crimes. Même si les termes utilisés sont moins crus, Kadi Ihsane, journalise et éditeur de presse électronique à Maghreb émergent, a rappelé sur son compte twitter le drame des familles des disparus. Il a appelé à ne pas oublier que leurs enfants ont été enlevés par les forces de sécurité. Cette pensée, rare par les temps qui courent, méritait d’être signalée. Le drame des disparus ne fait pas les grands titres des journaux nationaux ni ne constitue une tasse de thé pour les journalistes d’aujourd’hui. Ce n’est pas un Derraji qui va s’en soucier.

Le rappel d’Ihasne est d’autant méritoire qu’il n’est pas dû au hasard. Il intervient dans un moment crucial de la vie de la République. Une guerre sourde se déroule dans les hautes sphères du pouvoir où l’une des parties est directement impliquée dans le drame des disparus.

Publicités

A propos El Erg Echergui

Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage. Periclès
Cet article a été publié dans DRS, Presse, Terrorisme d'Etat. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour El Kadi Ihsane : Plus de 10000 familles des disparus attendent la vérité

  1. sassou dit :

    La lacheté, la cupidité et la barbarie ont fini par contaminer un pan entier de la societe algerienne.La dignité n ‘est plus la valeur de bon nombre de nos concitoyens au point de justifier les crimes abominables juste pour de l’ argent, Les monstres a visage humain sont partout parmi nous.Dieu sauvez nous!

Les commentaires sont fermés.