Attention de lire les livres des Arabes

Nizzar KebbaniAttention de lire le moindre mot dans les livres des Arabes. Leurs guerres, un tas de ragots. Leurs sabres, en bois. Leurs passions, une perpetuelle perfidie et leurs promesses, du vent.

Nizar Kabbani

A tous les journalistes et «observateurs» algériens outrecuidants (autres que les éradicateurs) contents d’avoir analyser avec grandiloquence et soin, la guerre des clans sans faire un crochet par la décennie rouge et évoquer les victimes, les crimes de guerre et les crimes contre l’humanité du DRS.

Advertisements

A propos El Erg Echergui

Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage. Periclès
Cet article a été publié dans Arabe, Presse. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Attention de lire les livres des Arabes

  1. Mohand Oukaci dit :

    La politique de la mangeoire mise en place par le pouvoir illégitime d’Alger est à l’origine de la pensée sélective de la majorité des journalistes, des intellectuels , des observateurs et même de hauts dirigeants de certains pays étrangers ayant de gros intérêts économiques en Algérie.Tant qu’il y ‘a de l’argent facile à ramasser auprès de ce régime hideux , il vaut mieux le caresser dans le sens du poil et ne pas tarir d’éloges à son égard que de faire étalage de ses énormes tares.C’est pour cela que la clientèle de la mangeoire a une perception sélective des choses et a tendance à interpréter de manière sélective ce qu’elle observe et entend , en fonction de ses intérêts. Ainsi , dans les informations qu’ils reçoivent, les abonnés de la mangeoire perçoivent de manière partiale ce qui les intéresse tout en ignorant les points de vue opposés.Evidemment, cette sélection des informations peut conduire à se méprendre des personnes, à mal interpréter certaines situations, à commettre de graves erreurs, voire même à provoquer des catastrophes.
    « Il y a des gens qui ont des indignations sélectives. Moi , j’ai des indignations successives » disait l’humoriste Guy Bedos. En 53 ans d’indépendance , On est passé d’un régime totalitaire à celui de la démocratie de la mangeoire.

  2. Bonny dit :

    Bien analysé ,Mohand Oukaci !

Les commentaires sont fermés.