Un peuple qui oubli son passé se condamne à le revivre

//platform.twitter.com/widgets.js

Un peuple incapable de harceler par la parole et la plume ses tyrans présents et passés n’a pas droit à la dignité, l’histoire le vomira. Il connaîtra opprobre et funeste destin. Sa fuite éperdue aux quatre coins du monde se fera dans la douleur. Il disparaîtra au passage des violentes tempêtes et enfin, se noiera dans son sang, dans sa lâcheté et ses amers regrets.

A propos El Erg Echergui

Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage. Periclès
Cet article a été publié dans Arabe, armée, Terrorisme d'Etat, Tweets. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Un peuple qui oubli son passé se condamne à le revivre

  1. ait ouamar dit :

    sentence terrible mais d’une verité absolue, le cauchemard continue

  2. Mohand Oukaci dit :

     » un peuple qui oubli son passé se condamne à le revivre « . Cette citation que l’on prête à Sir Winston Churchill premier ministre britannique durant la deuxième guerre mondiale 1939-1945 est l’une des innombrables mises en garde invitant à réapprendre sans cesse les leçons de l’histoire qui sont évidemment toujours bonnes à prendre, car les mêmes causes produisent les mêmes effets.Malheureusement , les dirigeants arabes sont de mauvais élèves en tout genre, la preuve, ils gouvernent par la force des armes , la tyrannie , l’arbitraire , ils ne tirent jamais de leçons de leurs échecs, au contraire ils persistent dans leurs erreurs même s’ils savent qu’ils vont droit au mur, ils n’excellent que dans le despotisme , le massacre de leur peuple et l’accaparement des richesses de leur pays.Quand on oubli son passé on détruit son présent et son avenir.

Les commentaires sont fermés.