Amar Ghoul : «Tout baigne dans l’huile entre les clans»

Ghoul dit que tout est pour le mieux dans le meilleur des monde entre les deux clans. Il continue de prendre pour argument ses fameux matchs de foot avec Rab Dzayer. Le problème, qui croira un voleur. D’ailleurs, il ne suffit pas de jouer avec un fieffé faux jeton pour prévenir ses coups bas. Tout en participant à divers réunions avec le président, Rab Dzayer instruisait ses affidés de souffler dans les oreilles d’El Watan les scandales sur ses proches…

Depuis le 4e mandat, la vapeur s’est inversée, mais ne s’est pas arrêtée de gicler. Rab Dzayer s’est même vu offrir une médaille de bravoure par ses ennemis pendant qu’il voyait ses plates-bandes piétinées… La guerre ne s’est jamais arrêtée sauf si le patron du DRS a décidé d’abdiquer et renoncer à son pouvoir. Ce à quoi seuls les sots en conviennent.

En politique, entre grands, Ghoul est ungamin, tout juste bon pour amuser le tapis… Même si cela lui plait et lui permet de se pourlécher les doigts comme une charognard.

D’un autre côté, si, entre Gaïd et Rab Dzayer, tout baigne, cela voudrait dire que le général Hassan a été méchamment largué par son patron. Quelle ingratitude et quelle trahison ce serait.

A propos El Erg Echergui

Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage. Periclès
Cet article a été publié dans armée, DRS, Hommes du système. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Amar Ghoul : «Tout baigne dans l’huile entre les clans»

  1. Mohand Oukaci dit :

    Maintenant, on sait pourquoi Amar Ghoul s’est fait le chantre d’Abdelaziz Bouteflika et du général Toufik avec lequel il a joué au foot selon ses propres aveux. Tout simplement, c’est parce qu’il est atteint du syndrome du larbin. Définition : Chez un individu, le syndrome du larbin est un comportement pathologique visant à prendre systématiquement la défense des classes les plus favorisées au détriment de celles dont il est issu. Ce syndrome diminue les capacités d’analyse du larbin et se traduit par un blocage psychologique l’incitant à agir préférentiellement contre ses propres intérêts au profit de ceux qui l’ exploitent.
    Il n’ y a pas que Amar Ghoul qui est atteint de ce syndrome de la honte mais c’est pratiquement tout le troupeau qui gravite autour d’Abdelaziz Bouteflika et du général Toufik depuis 15 ans : Ahmed Ouyahia, Abdelaziz Belkhadem, Yazid Zerhouni,Rachid Aissat,Larbi Belkheir,Khalida Messaoudi,Amara Benyounes, Abdelmalek Sellal,etc.Ces gens-là n’ont aucune conscience politique.Ils agissent dans le sens de ceux qui les exploitent pour attirer leur bienveillance et garder le plus longtemps possible leurs postes.

  2. Mohand Oukaci dit :

    La énième bourde du larbin.

    Tourisme : l’ignorance du ministre Ghoul
    le 08.09.15 | 13h31
    Le ministre de l’Aménagement du territoire, du Tourisme et de l’Artisanat, Amar Ghoul, s’est montré « à côté de la plaque », lors de sa visite, hier lundi, dans la wilaya de Bouira.
    La suite dans :
    http://www.elwatan.com/actualite/tourisme-l-ignorance-du-ministre-ghoul-08-09-2015-303015_109.php

  3. Mohand Oukaci dit :

    Paroles de larbin
    « Je joue au foot trois fois par semaine avec Toufik et pas plus qu’avant-hier, on a joué jusqu’à 22 heures », dit-il et revenant justement sur ses dernières déclarations au sujet des parties de football avec le général Médiène. « Si j’ai fait ces déclarations, que j’assume totalement, c’est pour adoucir le climat et démentir l’existence d’une tension entre le Moudjahid Abdelaziz Bouteflika, Ami El Gaid Salah et le général Toufik ».
    http://www.algerie1.com/actualite/amar-ghoul-il-nexiste-pas-de-problemes-entre-bouteflika-gaid-salah-et-toufik/

Les commentaires sont fermés.