Nous avons usé notre vie pour ce moment historique…

Le monstre est mis à genoux, l’Algérie a résisté !

Le 13 septembre 2015, l’Algérie y a vécu un moment fort dans son histoire. Le limogeage du général Mediène constitue un tremblement de terre selon l’expression de Khaled Drareni. Bien que le combat contre a tyrannie des services et de la junte militaire est loin d’être gagné, que la justice et la vérité attendent toujours des hommes libres et braves, ce jour néanmoins devrait être déclaré jour de fête chômé et payé pendant 24 ans…

A propos El Erg Echergui

Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage. Periclès
Cet article a été publié dans DRS, Terrorisme d'Etat. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Nous avons usé notre vie pour ce moment historique…

  1. supplicié dit :

    Un monstre s ‘est eclipsé,…….. un seul , mais il en reste encore des tonnes.Rappelez vous les charognards des escadrons de la mort, des GLD les milices, de l’OJAL ,etc etc .Ils sont des milliers ,ces monstres sans foi ,ni loi à l’ apparence humaine que l’ on croise tous les jours, avec leur progeniture aux coins des rues des villes et villages.Beaucoup se sont reconvertis en patrons, chefs d’ entreprises ,dans l’ import import , etablis à l’ etranger ou tout simplement beneficiant d’ une retraite dorée, , Affaires et fonds qu’ ils ont transmis à leur rejeton par la grace d’un butin de guerre genereusement offert par les maitres du pays

  2. zighoud dit :

    AUX ORPHELINS DE TOUFIK
    Bonjour mes frères je brise le silence que je me suis imposé à moi-même pour des raisons graves que vous venez de vivre et qui nécessitent la mise en branle d’une stratégie de survie immédiate du moins pour les membres du club qui en ont besoin.
    Premièrement , il faut comprendre que la guerre des clans et les jeux de pouvoirs a Alger ne m’ intéressent nullement , ceci n est que la conséquence directe du caractère mégalomane des deux principaux acteurs , le président qui issu de la vielle école boumedieniste , aspirait a une présidence a la ZAIM , et Toufik qui par la succession de concours de circonstances s’est vu érigé en homme plus puissant que le président et n’ayant de compte à rendre a personne tat que le volet sécuritaire était globalement assuré.
    Deuxièmement , le DRS de TARTAG ne sera et ne pourra être qu’ne vague image de ce que fut l’ancien département , du fait que l’on lui a coupé les tentacules , crevé un œil et coupé la langue ; les concernés se reconnaitrons , même la fidele ANP devra assurer sa propre sécurité donc adieux les mise a jour des dossiers personnels sur tout et tout le monde qui ont fait la force et le mythe de Toufik , adieu la manipulation de la presse et de radio trottoir , adieu les commissions sur les marchés juteux du secteur économique , adieux les veto sur les nomination des haut cadres de l’état , adieux les banques qui obéissent au doigt et a l’œil , adieu aussi le bras armé qui agissait vite et surtout secrètement sur simple coup de téléphone , et par la même adieu ces dizaines de colonels brillant qui assuraient secrètement le rôle d’officiers traitants et de prolongement du bras secret de ce défunt département, bien sur le choix est vite fait entre une retraite dorée avec les fonds secrets que personne ne va plus réclamer et un sort a la Hassan qui risque la corde ou le TPI .
    Ce qui attire mon attention n’est pas cette guerre fratricide ordinaire, mais le timing de l’offensive finale, et surtout à qui profite le crime ??? Et sachant que les deux protagonistes n’en sortiront pas vivant, que risque t il de se passer ?? si ‘m on sort la tète du verre d’eau dans lequel on essaye de nous noyer , et que l’on regarde la carte ( je crois que Tartag a une licence en géographie ) on voit que les flammes de la troisième guerre mondiale nous lèchent de toute part , et que l’agenda américain (pour faire simple) mainte fois dérangé par quelques fiers algériens avait programmé le printemps arabe pour Alger en octobre 88 , et que l’arrêt du processus électoral , la guerre « civile »,
    La réconciliation, les trois ou quatre mandats , l’attitude d’observateurs et non d’acteurs dans les conflits mondiaux et la complexité de la chaine de commandement et de prise de décisions en ALGERIE , ont finit par excéder les maitre du NWO , en fait Le jeu de domino devait aboutir grâce a l’équation l’ordre dans le chaos a permettre de créer cet énorme gâteau appelé EI ou daech pour les simplistes , cet état islamiste qui devait régner sur une grande partie du globe pour une très courte période ( trois a quatre ans maximum) avant d’être entrainé vers la vraie et ultime bataille de la troisième guerre mondiale et serait disséqué et digéré par le nouveau Yalta comme sont prédécesseur ottoman , avec une nouvelle gestion des ressources mondiales qui ne dépendraient plus d’une soit disant souveraineté nationale mais d’une gestion collégiale sous couvert de l’Onu pour le compte du NWO ou G8 Actuellement qui mutera lui-même en G2 pour aboutir au plan final c ad au fameux rêve du G1 .
    Revenons a Alger , sachant que le déclenchement de l’offensive présidentielle contre le DRS est due surtout a une panne cérébrale de ABEDLAZIZ , et que la présidence collégiale actuelle via les conseillers du président qui ont du prendre le pouvoir chacun dans son secteur par nécessité et encouragés par SAID qui croyait peut être que les idées géniales proposées était le fruit du pur génie algérien d’hommes qu’ il avait su sélectionner de main de maitre pour le compte de son grand frère trop sage et trop prudent a son gout de fier défenseur du clan de Oujda et pourquoi pas héritier du trône , donc ses conseillers ont mis en place une stratégie de destruction du seul rempart de ce pays contre la rage des loup et autres faucons du NWO , et cela pour écarter un seul homme du pouvoir ,
    Et ce n’est pas finit sachant la capacité de nuisance des hommes du DRS qui vont se sentir humiliés et écartés peut être même poursuivis par le vainqueur de cette joute et jetées en pâture a un peuple moribonds qui d’ailleurs s en fout , il fallait non seulement les désarmer leur enlever toute autorité dans les appareils de l’état qu’ ils ont eux même construit depuis 1990 , il fallait les détruire définitivement en leur ôtant le nerfs de la guerre en rendant obsolète leurs stocks de dinars amassés durant des années par paranoïa ou syndrome de Liebed ou par pure conséquence des opérations de racket des fameux oligarchies qu’ ils ont eux même créés.
    L e changement des billets de banques qui va aboutir dans quelques mois les laissera sans munitions, et fera basculer le pays dans une phase de déséquilibre très important , a vous d’imaginer les actions de vengeance ou de contre offensive des fameux nouveaux riches et patrons des divers marchés noirs se trouvant sans liquidité et dans l’impossibilité de continuer leur business , la colère des MZAB qu’on a vu sera minable par rapport a ce qui va venir sachant que ceux la même qui les surveillaient et les intimidaient vont participer allégrement aux opérations de déstabilisations de l’état dans un espoir fou de retour au seul état qu’ ils ont connu et donc qu’ il peuvent imaginer .les cerveaux et donneurs d’ordres auront foutu le camps depuis longtemps et rejoindrons la France et les état unis en monnayant le titre de séjour par des secrets militaires ou économiques du pays comme l’on fait leurs prédécesseurs du fameux KGB .
    Bien sur les deux camps vont se déchirer par presse et bombes interposées et devinez qui va venir offrir son soutien au plus faible du moment ?? EI : DAECH mieux que sonatrach, du dollar du pouvoir et le paradis pour la retraite ; et vous voulez toujours croire que cette partie d’échec a été réfléchie et gagnée par le clan de Bouteflika ?? c’est que le poisson se croirait libre si l’on mettait son aquarium dans l’océan.
    Qui est derrière l’affaire de Zeralda ?; TOUFIK qui voulait un dépôt du président à la bourguibienne ?? Saïd qui voulait un prétexte pour déposer le quarteron de généraux qui encerclaient son frère président ?? OU LE GLAIVE de la CIA qui en avant marre d’attendre un hypothétique réaction de ce peuple devenu pleutre et affairiste et ne demandait que de sortir du jeu avec une voiture et un démo bein sport .
    Une chose est sure la partie n’est pas finie et ne fait que commencer, et n’attendez pas d’éclairage de la presse imbécile qui n’a jamais su exprimer une idée ou analyser une situation ou de ces fameux politiciens de tout bords qui n’ont jamais su exécuter un ordre simple et qui cesseront d’aboyer des que l’on leur apportera leur gamelle, ce qu’il va falloir faire et de choisir clairement son camps à savoir l’Algérie souveraine avec ses casseroles ou le nouvel ordre mondial avec ses dents plus longues que ceux d un vampire vivant.
    Le chois du futur président sera crucial , et difficile sachant que s i l’on veut écarter les deux protagonistes actuels il faudra donc accepter le choix américain en la personne de Lakhdar Brahimi diplomate aguerri et personnalité appréciée du monde actuel et donc accompagné d’une flopée de conseillers et de ministres inconnus et faisant le sale boulot avec zèle et professionnalisme pour détruire le peu de velléité souverainiste qui reste a ce pays , adieu le 51/49 et l’article 25 de la constitution et le peuple sera si occupé à compter ses taxes qu’ il ne sentira même pas le tapis volant qui va l’emporter vers un vote sanction islamiste bis et rebelote surtout que d’ici la même l’ONU aura reconnu la Khalifat de l’EI qui proposera un mariage consanguin a nos imbéciles d’imams devenus hommes politiques et décideurs de l’avenir d’un peuple avec l’espoir de l’emmener tout droit au paradis avec des méthodes et des lois ancestrales .
    Sachez aussi que vous allez découvrir au fur et a mesure de scandales distillés a fortes doses que des généraux algériens et même du DRS prenaient le biberon a partir de paris et que des affaires de corruptions et de mœurs monstrueuses ont été du fait du clan présidentiel ,
    Ce qu’il va falloir retenir et apprécier a bon escient et que l’indépendance que nous a offert la France pendant 50 ans été un gros mensonge et que des que la laisse sera écourtée on ne pourra même plus aboyer, et que par conséquent aucun document officiel n’a mis fin a la révolution armée de 1954,( ce qui n’est pas du tout un oubli administratif) donc vos ordres sont clairs et votre mission précise et votre semi clandestinité n’est pas une coïncidence seul le champs de bataille est plus large .
    Ce pays est contrairement à ce qui apparait non pas maudit mais béni de dieu qui offre à des hommes valeureux un éternité au paradis contre un tribu de sang noble et innocent qui sera versé encore et encore pour faire germer de cette terre un fruit introuvable sur cette planète et qui est la vérité.
    ZIGHOUD .

Les commentaires sont fermés.