De la pédophilie chez les généraux de corps d’armée

A force de crier au loup…

Gaïd SalahGénéral Toufik Rab Dzayer

L’Algérie n’avait pas trente-six mille généraux de corps d’armée quand la tempête a éclaté. Elle s’en est payée deux, seulement. Dieu sait pour quels mérites d’ailleurs. Rien de valeureux sinon une ruse malsaine de Bouteflika soucieux de diluer «l’équilibre des pouvoirs» qui affaiblissait le sien. Déjà que le grade de général n’a jamais été légitimement porté par un officier algérien. Lorsqu’on entend parler les Benhadid, Lamari, Nezzar, et les autres… On comprend vite que l’on a affaire à des ours mal léchés.  TSA avait parlé, l’autre jour, de « l’exercice politique bas de gamme » en dardant celui qui fait des vagues aujourd’hui — Le journaliste est sûrement un wlid familia (poli), il n’a pas voulu en dire plus.— Comparés à certains colonels (et il en existe un paquet), nos généraux, ceux qui font beaucoup de bruit du moins, font figure de caporaux. Toute la gradaille à la flan est à renouveler au plus vite. Ce constat n’est pas étranger au lamentable spectacle auquel se livrent ces officiers supérieurs et au péril qu’ils font courir à l’Algérie. On peut même postuler qu’il en découle directement.

Au début du 4e mandat, celui de tous les dangers, donc, seuls deux officiers « s’enorgueillissaient » du grade suprême. Chose extraordinaire, il ne fallait pas plus que ces deux pour créer des tensions graves qui sont en train de faire boule de neige. Le spectre de la déflagration n’est pas loin. La faute à qui ? À la « sagesse et à la grande expérience » des deux uniques généraux de corps d’armée.

Avant hier, sur El Magharibia (voir la vidéo à la 16′), le richissime et non moins controversé homme d’affaires Issad Rabrab, docile et muet comme une carpe au temps de Rab-Dzayer et de la guerre, mais en rupture de banc avec le système Bouteflika, a mis ses pieds dans le plat et s’est incrusté entre l’ongle et la chair dans le conflit ouvert entre l’ancien et le nouveau système. Sa bourde est telle qu’elle va peut-être provoquer un séisme et lui coûtera sa fortune colossale. L’Algérie vivra peut-être un Khalifa bis. Ce qu’il a dit est énorme, il n’a pas dû peser ses mots. D’après le patron de Cevital, le général Benhadid aurait parlé de la pédophilie du général Gaïd Salah et que, chose banale, la France serait au parfum. Les secrets de l’Algérie…

Gaïd Salah et tous les généraux de l’état-major ne sont pas des enfants de chœur, je n’ai jamais été tendre avec eux, mais,  je trouve cette accusation morbide, elle émane d’un vrai malade mental. Si on comptabilise les coups sous la ceinture des relais de Rab-Dzayer, on n’en finira pas. D’après eux, l’Algérie est gouvernée par des pervers : Saïd Bouteflika serait un homo (celui qui l’a balancé la main sur le cœur est un ex-officier de la sécurité, ami  d’un illustre colonel du DRS…), le secrétaire général du FLN Amar Saâdani, un homo (foi d’un journaliste fana du DRS) et maintenant un grand admirateur de Rab-Dzayer prétend que le chef d’état-major est un pédophile. La situation devient un tantinet grotesque pour ne pas conclure à une dépravation morale chez les accusateurs.

Accordons foi un moment, le temps d’un survol, au pavé bas de gamme qu’a lancé Rabrab. L’accusation est si grave qu’elle ne manquera pas d’éclabousser l’état-major et en premier lieu l’ex-dieu de l’Algérie qui en porte la responsabilité. Le patron du DRS avait connaissance sans aucun doute du dérèglement sexuel présumé de Salah et ce bien avant qu’il accède au grade de général. Le général Mediène, de par une omnipotence quasi-divine, ne pouvait pas ignorer ce que Benhadid savait. Il devient évident que l’ascension de Gaïd Salah dans les gardes militaires répondait à un calcul machiavélique de Rab-Dzayer qui avait la haute main sur la promotion et la nomination de chaque officier. Deux explications possibles alors si tant est que l’accusation soit vraie : Mediène comptait mettre dans sa poche le futur général ce qui de facto fait de lui un traître à la nation  ou, il partageait avec lui le penchant pour les jeunes enfants, ce qu’aucun esprit sain n’osera le prétendre. Dans tous les cas de figure, il ne reste qu’à demander aux femmes algériennes d’youyouter et de se griffer le visage jusqu’au sang pour le niveau intellectuel de leurs «grands» généraux…

https://youtu.be/ZjXQu97Diew

A propos El Erg Echergui

Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage. Periclès
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour De la pédophilie chez les généraux de corps d’armée

  1. Pacoco dit :

    Le secret défense ( secret d’état ) serait la pédophilie ?

    • Amar Bouzwar dit :

      Non c’est l’arme du Clan en perte de vitesse pour se defendre…après l’arme magique du terorisme voila l’arme magique de la pédophilie …mais l’autre clan va les mettre tous en prison …les jeunes loups prennent la place des vieux loups, Gaid Salah n’est qu’un élément du decor!

      Le problème c’est que les vieux loups oublient que c’est eux qui ont construit ce systeme qui va les mangé tous aujourd’hui. Je parle du systeme taa Adraa (La force)….

      • Fulcrum dit :

        Contre Betchine a l’époque de Zeroual, rappelez vous qu’il avait usé du meme procédé avec le meme Ichem Aboud qui servait a colporter des ragots en dessous de la ceinture. Rien ne dit que c’est vrai cette histoire de pédophilie car les auteurs de ces accusations sont des pervers criminels et mythomanes de la pire espece et le Coran dit de ne jamais accepter la parole des pervers. C’est propres a cette engeance de névrosés partisans de Toufik que de colporter de telles histoires de moeurs sur leurs adversaires, c’est tres ancien cette pratique pathologique chez eux, c’est dans leur ADN que de se comporter ainsi, d’ailleurs ils ont raconté d’autres trucs sur Gaid Salah chez d’autres colporteurs névrosés issus du meme bercail, quand c’est pas un amateur de femmes de menages, c’est un amateur de jeunes soldats, ou d’enfants, faudrait savoir. Quand on est névrosé comme ça, c’est pas tres pratique contre des ennemis machiaveliques comme ceux du clan Bouteflika. Lors de l’attentat contre l’academie militaire de Cherchell contre le repas de rupture du jeune de la nuit du destin, dans un endroit utra-protégé, Gaid Salah avait annulé sa présence à la derniere minute. Je commence de plus en plus a me demander si c’est vraiment un attentat tafkiriste? A vrai dire j’avais jamais cru a cette version. Dans les freseaux sociaux dafistes, on affichait deja une certaine haine a l’egard de Gaid Salah bien avant cet attentat, sa montrait deja qu’il y avait de l’eau dans le gaz entre lui et Hizb frança.

  2. Amar Bouzwar dit :

    D’un autre coté on comprend de plus en plus pourquoi la situation de l’Algérie et si catastrophique…avec un leadership politique, economique et militaire aussi creux et fripon.
    C’est le systeme non-democratique depuis l’independance qui a permis a ce genre de leadership de nous gouverner. Et dire qu’ au même moment des gens comme Ferhat Abbas et Benkhedda (entres autres) ont passé une grande partie de leur vies (durant l’indépendance) en résidence surveillée.

    Ce qui est aussi comique dans l’histoire c’est que Rabrab (l’ex protegé de Toufik) n’a trouvé qu’ El Magharibia (proche du Fis) pour deversser ses lamentations!

  3. eliamine dit :

    Comment Toufik pouvaient il contrôler la carrière de Gaid Salah alors qu’ils ont la même ancienneté, ils sont tous élevé au grade de general en Novembre 90, et tout deux nommer au même momment Gaid Salah comme chef de région et Toufik à la tête du DRS par le duo Nezzar- Belkhire. Toufik n’était pas un décideur au même niveau que les deux premiers ou Ghezeiel, Jenouhate, Djouadi ou Touati. À ce momment il avait le même poids que Lamari. C’est seulement à la fin 93, quand Zeroual remplace Nezzar, les anciens se retirent et laissent la place à Lamari, Toufik, Gaid Salah, Saïd Bey. Donc à aucun momment Toufik ne c’est retrouvé dans une situation où il avait le pouvoir de démettre Gaid Salah. Gaid Salah n’à jamais été un Benhadid.Sa longévité démontre à qui en doute de ses capacités de manoeuvres. Il avait peut être une fenêtre de tire entre 98-2002, mais pas plus. À partir de 2003, le clan néo-oujda a finalisé son OPA sur le système, il est trop tard, le clan apris à ce momment la décision stratégique de lamise en place d’un pouvoir à vie, et tout obstacle sera réduit au silence.
    ——————————————————–
    EEE : On me fera jamais croire que Toufik n’avait pas le pouvoir de se débarrasser d’un officier qu’il savait «malsain», lui qui régna en maître absolu durant la décennie noire, qui liquida un président et en fit fuir un autre… Sans parler des généraux et officiers morts dans des circonstances mystérieuses.

  4. Fulcrum dit :

    Personnellement j’y crois pas a cette histoire de Said Bouteflika prochain président. Peut etre voudra t-il influencer sur la succession, je sais pas. Peut etre même que c’est meme pas lui qui est derriere ces limogeages mais qu’il est qu’une piece de l’echiquier. Il se peut que ce soit un groupe d’officier ( les jeunes loups) qui sont derriere tout ça, et que les freres Boutef ne sont que les éxécutants.

  5. Yacine dit :

    Pour quoi cette appellation Rab djzair? c’est un être humain comme tant d’autres, Allah est seul dieu, attention ça vous emmène vers le koufr oui ! sauf ci vous insinuez le vrai sens du mot RAB en arabe qui veut dire partron.
    même sur wikipedia ont l’appel comme ca puff…

  6. Karim radji dit :

    Le Gle Toufik est trop modeste et pudique pour se prendre pour ce reb dzair( astarfir Allah),

  7. Fulcrum dit :

    C’est pourtant sorti de sa bouche lors de menaces proférés contre un certain Fouad Boulemia

  8. محمد العربي dit :

    خاطبو الشعب باللغة العربية …………….فلا تنهى عن شيء وتأتي مثله عار عليك إذا فعلت عظيم ….الشعب الجزائري عربي مسلم وليس فرنسي ولا هو فراكفوفيل مثلكم …..الراية الجزائرية التي جعلتموها أعلى صفحتكم تحميل الك تحمل هوية الشعب الجزائري ولا أظن ان فيها رمزلحرف اللاتيني ………………….ونتمى لو تكون صفحتكم باللغة الانجليزية ….ولكنكم عاجزون أكاديميا وفكريا وسياسيا

  9. Karim radji dit :

    Ça reste a prouver que se soit lui qui ai dit cela. Ts les gens qui le connaissent savent très bien que se n’est pas du tt son style! En plus, il parrait que c’est un bon musulman.

    • Fulcrum dit :

      C’est Fouad Boulemia qui le dit. Pas grand monde ne le connait sauf ses supporters car il se montrait jamais en public.Quel genre de bon musulman peut etre a la tete d’un service qui a mit au monde autant de monstres et d’affairistes corrompus, des milliers d’attentats, de disparus, une guerre civile, des groupes terroristes sous sa coupe qui ont salit l’islam pour leur permettre de rester au pouvoir, l’assassinat de Merbah qui était sur le point de trouver une solution politique qui nous auraient economisé cette guerre civile. Il suffit de voir quel genre de sinistre personnage viennent le defendre, comment ce DRS omnipresent dans tous les rouages de l’etat, des medias, du monde des affaires, pas une affaire de corruption sans que le nom d’un officier du DRS ne soit cité, quand on sait que ce mec doit son pouvoir a des dafistes sanguinaires et harkis comme Belkheir et Nezzar, avec ce que le DRS compte a son actif, comment considerer ce mec comme un bon musulman. C’est quoi un bon musulman?

  10. Karim radji dit :

    Dieu tt puissant n’as pas offert l’islam qu’aux Arabes mais à l’humanité tte entiere! Alors qu’on s’exprime en arabe, en français, en allemands ou autres. L’essentiel s’est qu’on se comprennent et surtout qu’on puissent s’exprimer. L’islam est amour, partage, tolérance,… Que de bonnes choses et non dictature et terrorisme!

Les commentaires sont fermés.