Un Kabyle ose dénoncer publiquement Mehenni

Aujourd’hui sur la chaîne El Bilad à 21h, entretien exclusif avec Ismaïl Mira, le fils du Chahid Abderrahman Mira.

http://www.elbilad.net/article/detail?id=45118

A propos El Erg Echergui

Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage. Periclès
Cet article a été publié dans Berérisme. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Un Kabyle ose dénoncer publiquement Mehenni

  1. Fulcrum dit :

    C’est ce que je disais, les ennemis de l’algerie ont plus a perdre d’une Kabylie independante qu’avec l’etat actuel ou le clivage laico-berberiste-arabo-islamique qui leur sert a diviser et occuper les algeriens et a mettre pression sur les nationalistes algeriens. En Kabylie, il y a ni gaz ni pétrole, donc l’occident n’a que faire de cette histoire. Si la Kabylie devient independante, la place de la culture française et la langue française vont fortement décliner car les francisants ne pourront plus prendre en otage la revendication berbere ( qui est légitime ) pour continuer a survivre et a s’en prendre a la revendication arabo-islamique.

    Les kabyles n’accepteront jamais d’etre dirigé par un raciste fasciste islamophobe comme Ferhat, on est au 21 eme siecle, en mediterranne, le monde ne pourra jamais laisser tolerer un tel etat, a charte du Mak propose de déchoir et de bannir les kabyles issus de couples mixtes et les couples mixtes, la pratique de l’islam, de la langue arabe etc… Même le pen n’a pas le courage de faire de tels revendications. Ces gens ne valent meme pas la peine de s’y attarder, c’est un groupscule raciste et mythomane.

Les commentaires sont fermés.