L’humiliation de l’Algérie : Larbi Ould Khalifa et des ministres se gaussent au Parlement

Réponse d’Amar Ghoul à l’affront français : «hihihihih….!»

Larbi OulKhalifa - Cherif abbas- Dahou Ould KabliaUn ministre algérien a été fouillé minutieusement par la police des frontières à Paris. Il s’est décliné, présenté son passeport diplomatique, rappelé les conventions diplomatiques, les bonnes relations des deux pays, les intérêts français en Algérie, l’ouverture du ciel algérien aux Mirage français, l’histoire coloniale, Cheb Khaled, Zidane, Beyouna… Rien à faire ; la police lui a tapoté le corps, tout le corps…, lui a enlevé la ceinture et l’a tourné en dérision. Pour moins que ça, l’Algérie fut colonisé durant 132 ans par la France.

Même si au fond de nous, on souhaite toutes les humiliations aux hommes du système qui, par leur présence et leur silence, pérennisent l’injustice et la hoggra ainsi que la faillite sur tous les plans, il se trouve qu’en dehors du territoire, la dignité des hommes d’État est liée à celle de leur peuple. Et l’affront qu’ont subi trois ministres en France a atteint l’orgueil national. L’indignité nous a frappés tous.

Le moment est donc grave, le scandale énorme. La fouille d’un ministre a provoqué un tollé général dans les réseaux sociaux pourtant peu amènes avec  Hamide Grine et tous les ministres et les hommes du système Bouteflika. Sur ces entrefaites, au Parlement, l’ambiance est à la désinvolture. Le président du Parlement, certains députés et quelques ministres dont le soi-disant imprégné des valeurs islamiques, Amar Ghoul, ont même trouvé que le sujet prête au rire. A voir les hommes de Bouteflika railler et s’esclaffer au nez d’un député qui, rouge de colère contre l’outrage français, exigea de rendre la pareille aux hommes d’État français, on se dit que la dignité de l’Algérie n’a pas la même odeur que son argent…

https://youtu.be/6A6GceVb7_0

A propos El Erg Echergui

Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage. Periclès
Cet article a été publié dans Hommes du système. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour L’humiliation de l’Algérie : Larbi Ould Khalifa et des ministres se gaussent au Parlement

  1. Fulcrum dit :

    Pensez vous que ce soudain comportement de la france a un rapport avec la purge du dernier rempart des janvieristes et de sa clique? Quand on connait leurs liens entre eux et la france néo-coloniale?

  2. Bendi dit :

    KIMA TOUDIN, TOUDAN (COMME TU FAIT ON TE FERA). Les peripeties de la vouyoucratie en poste a alger, rien d ‘etonnant car avant que les autres te respectent,il faut que tu respecte les tiens .Les autres savent ce que valent reellement nos chikours,

    • Mohand Oukaci dit :

      Madame la France respecte ses enfants et défend leurs intérêts tandis que Madame l ‘ Algérie gravement malade et atteinte d’une schisophrenie broie et mange ses enfants.Ne dit-on pas que  » Respectes-toi d’abord et les gens te respecterons »?On ne récolte que ce que l’on seme en fin de compte.C ‘ est aussi l ‘ histoire de l ‘ arroseur arrose.

Les commentaires sont fermés.