Milan noir vu à Constantine

Constantine Milan noir

Trêve pour une méditation. Les crises politiques, l’agitation sociale ainsi que l’abjection d’une réalité quotidienne marquée par des faits divers sordides obnubilent l’esprit des Algériens qui consomment trop l’actualité.

La vie nous semble sombre et sans issue. Le progrès est rarement visible. Pourtant, mine de rien, hors de la politique et ses déboires, loin des tumultes, l’Algérie profonde est vaste, riche et d’une beauté extraordinaire. Ses coins et recoins paradisiaques recèlent mille et une merveilles qui attendent en silence les yeux complices de leur secret : la vie entière n’est qu’une chance à l’émerveillement, le point culminant peut-être de l’existence.

La splendeur incomparable de la faune et la flore algérienne, largement méconnues, ne demandent qu’attention et curiosité. Elles sauront combler les amateurs les plus exigeants.

A propos El Erg Echergui

Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage. Periclès
Cet article a été publié dans Société. Ajoutez ce permalien à vos favoris.