Histoire à fabriquer le fanatisme

SoufismeHistoire tirée de la page Facebook d’un passionné de  soufisme. Source non indiquée, l’essentiel est de frapper l’imagination. Pour ceux qui ne sont pas encore frappés par les prêches d’Ali Benhadj, voici une belle légende moyenâgeuse, miroir des âmes fanatiques…

Un jour, le fils de Malik se rendit à une invitation chez Enes. Après le repas, Enes, voyant que sa serviette était toute tachée, ordonna à son serviteur de la jeter dans le feu. Celui-ci obéit sans hésiter. Les invités étaient stupéfaits mais leur étonnement fut à son comble quand ils virent que la serviette sortait du feu, toute propre. Ils dirent : << Comment cela est-il possible? Comment cette serviette a-t-elle pu se nettoyer sans se consumer? >>
Enes répondit : << Le prophète Al-Mustapha s’est essuyé la bouche et les mains avec cette serviette ! >>
Les invités dirent alors au serviteur : << Toi qui savais cela, comment as-tu pu la jeter dans le feu? >>
Le serviteur répondit : << Les hommes de Dieu méritent notre confiance. Même s’il m’avait ordonné de me jeter dans le feu, je l’aurais fait ! >>
O mon frère ! Si la fidélité d’un homme est plus basse que celle d’une femme, alors son cœur ne mérite pas d’être appelé un cœur, mais des tripes !

Fin de citation

Remarque, les prophètes Moussa et Ibrahim, alyahim essalam, eux-mêmes ont échoué à l’épreuve de l’esprit dogmatique et de la foi absolue. Ils ont eu des doutes et des craintes. Le premier, après une initiation, avait dit en substance à Khoudayre, le sage auquel Allah a donné une science vaste : «J’ai failli , je n’ai pas été patient, vous pouvez me renvoyer. Je ne mérite pas votre compagnie.» Le second dit un jour :  «Montre-moi, ô Dieu, comment Tu ressuscites les morts.» N’es-tu pas un croyant? dit Allah. Abraham répondit : Si, mais pour que cœur mon cœur trouve la paix et la foi absolue.» On suppose que les fanatiques d’aujourd’hui, ceux-là qui se tuent dans les attentats et tuent des innocents, ont la foi d’Abraham, ont vu comment Dieu ressuscite les morts et ont une foi plus forte que celle de Moussa…

A propos El Erg Echergui

Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage. Periclès
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Histoire à fabriquer le fanatisme

  1. Bonny dit :

    Tu commences franchement à délirer !

  2. ALAOUI dit :

    https://henrymakow.wordpress.com/2015/11/20/le-terrorisme-est-au-service-des-rothschild-et-du-cartel-bancaire-central-judeo-maconnique/
    Je me demande s’il y a en Algérie un journaliste qui se mis du coté des musulmans pour ne pas dire des islamistes !!!!
    —————————————————-
    EEE : On dirait que des forces occultes distilles les théories de complot pour flatter les musulmans et leur faire oublier leur responsabilité dans l’apparition du mal du terrorisme. Ainsi ce mal continue à s développer et à causer leur propre destruction. Nous irons moins avec des analyses bison qui viennent de sources souterraines.

  3. ALAOUI dit :

    xxxxxxxxxx
    —————————————-
    EEE : Il ne faut pas abuser avec des liens sans commentaires.

Les commentaires sont fermés.