Gérontocratie de Bouteflika

Bouteflika ne connaît pas les jeunes, son système s’appuit sur des hommes de sa génération qui appartient à l’époque du noir et blanc. Ils n’ont pas honte de s’accaprer des postes au crépuscule de leur vie. Ils savent qu’ils sont haïs pour ne serait-ce que cette situation.  Difficile pour Bouteflika de convaincre qu’il a la capacité ou la volonté de réformer quoi que ce soit en Algérie. C’est un régime de mourants qui au lieu de se conscrer à écrire leurs mémoires, ils s’accrochent au pouvoir jusqu’à la tombe rendant l’Algérie plus malade que jamais. Les vieux de Bouteflika veulent faire le maximum de mal à leur pays pendant leur vie avant de mourir.

La vidéo suivante montre les malades de Bouteflika. La date de la première mise en de la vidéo n’est pas connue, mais elle doit daté d’avant la mort d’Ali Tounsi abattu en février  2010.

*