L’arme de destruction massive du DRS

Comment les héros du DRS s’attaquent-ils à une insurrection armée ? Ils la noyautent et l’encouragent à massacrer une partie de la population innocente…

C’est peut-être terrible et fou pour le commun des mortels, mais pour ceux qui considèrent « la patrie avant tout » et n’ont pas d’état d’âme, le jeu en vaut la chandelle. Voyons un peu. Entre une guerre d’usure, dont l’issue est incertaine et une victoire rapide qui nécessite de s’adjoindre les services des démons de l’enfer, le calcul a été vite fait.                   

La manipulation des islamistes pour en faire des terroristes irrationnels qui se tuent entre eux et font des carnages au sein de la population qui les soutient était la solution qui a été retenue chez Tagarin. Et elle a fait ses preuves. Un remake subtil de Melouza, mais les auteurs présumés des massacres et les victimes appartiennent au même camps. Il faut être un génie pour la concevoir et un démon pour l’exécuter. Les cranes des enfants fracassés contre les murs, les bébés dans les fours et les femmes enceintes éventrées ne laisseront personne indifférent. C’est l’arme de destruction massive (ADM) inventée en Algérie. Qui peut résister à son choc? Une fois expérimentée, le résultat fut phénoménal. Le peuple qui a voté massivement pour le parti islamiste a rongé ses ongles pour avoir été aveugle en lui faisant confiance. Heureusement pour lui, les généraux janvieristes, plus lucides, ont intervenu à temps et l’ont libéré des griffes du monstre immonde grâce à cette impitoyable arme.

La psychose par l’horreur auto-induite est une arme à laquelle personne avant les généraux algériens n’avait pensé. C’est la seule arme non conventionnelle qu’ils légueront au peuple algérien pour préserver son unité et l’intégrité de son territoire.

Quand on parle de généraux, ce ne sont pas tous les généraux de l’état-major qui sont au courant de cette effroyable invention. C’est une arme ultra-secrète qui n’a pas encore été baptisée même si certain pensent que c’est la forme la plus extrême du « chaos créatif ». Il suffit d’une poignée d’officiers et quelques vendeurs de poules et de tôliers pour l’actionner dans le secret le plus total. Et bonheur des bonheurs de cette invention, les petits exécutants sont exécutés après coup ou s’autodétruisent par eux-même. Il n’y a plus de traces. Seuls les tombes indiquent qu’une hécatombe s’est produite dans la région. Un sacrifice mineur… Plus personne n’en parle. La douleur des familles ? Ça leur passera. Et ça leur apprendra surtout. Et s’il y a trop de bruit qui vient de l’étranger, l’arme est actionnée de nouveau pour faire jurer certaines familles que se sont des islamistes qui ont décimé leurs proches.

Attention, les massacres téléguidés et des liquidations spectaculaires ciblées ne ressemblent pas au terrorisme, il ne faut pas dire que nos généraux sont des monstres. Ils ont inventé cette arme secrète pour sauver la République et écourter les souffrances de la guerre. Et ça marche !

En plus de cette preuve d’humanité indéniable, les massacres ont épargné les zones majoritairement hostiles aux islamistes. Quand même, l’arme déshumanisante a des limites… Seuls les fiefs islamistes ont été touchés par l’ADM du DRS… « Ils l’ont voulu, qu’ils assument » avait dit un ex-ministre au temps de Zeroual. Qui aime bien châtie-bien chantent en chœur les inventeurs de l’arme.

Ainsi, les puissances étrangères qui s’imaginent pouvoir envahir l’Algérie doivent faire très attention. Des hordes sauvages sans partis politiques ni porte-parole officiel, sortis de nulle part, massacreront les populations algériennes sans défense et dévasteront leurs habitations… Les visions apocalyptiques du Vietnam seront dépassées par celle de l’ADM. « Voyez ce que fait l’OTAN ! », se lamenteront illico les médias algériens…

Sans intervention militaire, le monde entier peut et doit sauver l’Algérie s’il veut préserver son humanité. Les morts de Bentalha, de Raïs, etc., ne sont vraiment pas des victimes comme les autres. C’est une affaire de conscience planétaire.

Articles inspirés des livres : Chroniques des années de sang (Mohamed Samraoui)
La sale guerre (Habib Souaïdia)
Qui a tué Bentalha ( Yous Nasrou Allah)
Témoignage de Philippe Randot, ami de Smaïn Lamari (l’express)

Comme on peut le constater, les trois auteurs sont des islamistes 100 %….

Publicités

2 commentaires pour L’arme de destruction massive du DRS

  1. Amir dit :

    Avant je l’avoue je n’y croyais pas a cette version, mais un jour un cousin d’Algérie qui avait travaillé dans les services de sécurité et qui prie aujourd’hui pour que Dieu lui pardonne ses saloperies, m’avait raconté comment dans un village il avait égorgé des dizaines de personnes surtout des enfants ! il me disait qu’a cette époque entre eux il disait « tous les moyens sont bons pour défendre » la cause » il ne disait pas l’Algérie mais parler de la « cause  » après cela je ne l’ai plus salué et je ne plus adresse plus la parole!.

  2. Moore Rainbow dit :

    Ceux qui ont commis ces atrocités sont bien connus.tôt ou tard ils passeront devant la justice et payeront pour tous les massacres des milliers d’innocents .Ce sont des bêtes immondes. Mais y a aussi la justice divine « ya katel arouh woun etrouh »

Désolé. L'option commentaire est inactif.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s